Histoire : le Mouvement de libération des femmes a 50 ans

MLF. Ces initiales, rentrées dans l’histoire, sont celles du Mouvement de libération des femmes. Un mouvement féministe né il y a tout juste 50 ans. Récit.

Il y a cinquante ans, neuf militantes féministes décidaient de déposer une gerbe sous l’Arc de Triomphe, pour la femme du soldat inconnu. Dans la torpeur de l’été 70, elles ont pris tout le monde par surprise. Un pied de nez. Une gerbe de fleurs, comme pour parodier une cérémonie officielle. Si l’ambiance se veut légère, les manifestantes sont arrêtées par la police. Cathy Bernheim, militante présente à l’époque, se rappelle très bien de la scène, qui "n’était pas si tendre". 

"Un homme sur deux est une femme"

Un slogan marquera particulièrement les esprits en cette journée des années 70 : "Un homme sur deux est une femme". Une façon de dénoncer le machisme de la société française. À l’époque, le viol est rarement puni par la justice, et l’avortement est considéré comme un délit. De grandes manifestations féministes suivront cet événement. Cinquante ans plus tard, des féministes revendiquent toujours leur héritage

Le JT
Les autres sujets du JT
Une manifestation organisée par le Mouvement de libération des femmes (MLF), le 8 mars 1982 à Paris. 
Une manifestation organisée par le Mouvement de libération des femmes (MLF), le 8 mars 1982 à Paris.  (JOEL ROBINE / AFP)