Bagnolet : des militants rebaptisent la station de métro Gallieni, qui "représente la colonisation" au nom de Maurice et Josette Audin

Des militants communistes ont recouvert le panneau indiquant le nom "Gallieni" par un autocollant avec les noms "Josette et Maurice Audin", figures communistes et militants anticoloniaux, originaires de Bagnolet, selon nos confrères de France Bleu Paris.

La famille Audin a demandé il y a plus d\'un an à la RATP de débaptiser la station Gallieni pour lui donner le nom des époux Audin, sans réponse pour le moment.
La famille Audin a demandé il y a plus d'un an à la RATP de débaptiser la station Gallieni pour lui donner le nom des époux Audin, sans réponse pour le moment. (HAJERA MOHAMMAD / FRANCE-BLEU PARIS)

Des militants communistes et écologistes ont rebaptisé mercredi 17 juin la station de métro Gallieni au nom de Maurice et Josette Audin, rapporte France Bleu Paris. Cette action a lieu dans un contexte de dénonciation du racisme et de débat autour des personnages impliqués dans l'histoire coloniale de la France.

Des militants communistes et écologistes se sont ainsi rassemblés à 18 heures devant la station de métro Gallieni à Bagnolet, en Seine-Saint-Denis. Ils ont recouvert le panneau indiquant le nom "Gallieni" par un autocollant avec les noms "Josette et Maurice Audin", figures communistes et militants anticoloniaux, originaires de Bagnolet. La famille Audin a demandé il y a plus d'un an à la RATP de débaptiser la station Gallieni pour lui donner le nom des époux Audin, sans réponse pour le moment.

Gallieni, un ''massacreur''

Le bandeau n'est pas resté accroché très longtemps puisque des agents de sûreté de la RATP sont venus le déchirer sous les huées des militants et de Pierre Audin, le fils du couple Audin. Ce dernier déplore qu'une station de métro porte le nom de Gallieni, qui "représente la colonisation", un "massacreur" d'après lui. Il rappelle la répression sanglante menée à la fin du XIXe siècle à Madagascar contre des Malgaches indépendantistes. ''Ce n'est pas un bon exemple à donner à la population et en particulier à la jeunesse, je pense qu'il faut leur montrer des choses qui concernent plutôt les Droits de l'Homme", indique Haby Ka, conseillère municipale PCF de Montreuil.

Si on raconte l'histoire de France, il faut raconter toute l'histoire, pas une seule partie.Haby Kaà France Bleu Paris

Né en 1849, Joseph Gallieni militaire et administrateur colonial français était aussi connu pour avoir joué un rôle central dans l'expansion de l'Empire, mais aussi pour ses méthodes particulièrement brutales. Le général Gallieni est à l'origine du massacre de Menalamba à Madagascar, qui a eu pour conséquence de maintenir l'esclavage sur l'île.