Emploi : les ostréiculteurs en manque de saisonniers à l'approche des fêtes de Noël

Publié
Emploi : les ostréiculteurs en manque de saisonniers à l'approche des fêtes de Noël
Article rédigé par
A.Guille-Epée, J.Delage, L.Rouvray, images drone : Calune Productions et Bundle Communication - France 2
France Télévisions

Le prix des huitres pourrait grimper à Noël, en raison d'une offre insuffisante. Les ostréiculteurs ne sont pas sûrs de pouvoir tout récolter, manquant désespérément de bras.  

En Charente-Maritime, la plus grosse saison débute pour les 800 ostréiculteurs du département. Ils ont besoin de près de 3 500 saisonniers pour les fêtes de fin d'année. Les producteurs s'inquiètent toutefois de ne pas pouvoir recruter suffisamment de personnel. À La Tremblade, un établissement cherche à embaucher entre 25 et 30 saisonniers, mais les candidatures se font rares. "Cette année, on est très étonné car on n'a personne qui vient s'inscrire pour les fêtes du mois de décembre", confie Dominique Favier, ostréicultrice. 

Attirer les candidats avec de meilleurs salaires

Salaire trop bas, difficulté pour se loger ou réorientation professionnelle durant la pandémie ? Les professionnels s'interrogent. Un autre établissement, qui exporte dans le monde entier, doit embaucher 150 saisonniers. Pour recruter, le patron, Adrien Geay, a publié une vidéo sur les réseaux sociaux. Afin d'augmenter la rémunération au SMIC, les heures supplémentaires sont payées 25 à 50% en plus. Résultat, un salaire net "compris entre 1 100 et 1 500 euros" pour 15 jours de travail, explique Adrien Geay. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.