Cet article date de plus de neuf ans.

Un plombier harcelé au téléphone par des fans de Tryo

Le groupe cite son numéro de portable sur son dernier album.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le groupe Tryo aux Eurockéennes de Belfort, en juillet 2011.  (SEBASTIEN BOZON / AFP)

MUSIQUE – "Allo Guizmo, j’adore tes chansons ! - Ah, désolé, moi c’est le plombier." Voilà à quoi ressemblent désormais les journées d’Anthony de Sousa, un habitant d’Evreux (Eure). La faute au dernier album du groupe de reggae Tryo, Ladilafé, qui mentionne son numéro de téléphone portable sur l'un des morceaux, raconte le site de Paris-Normandie, lundi 27 août, jour de la sortie du disque.

Il faut attendre quelques minutes après la dernière chanson pour découvrir le morceau caché. Le chanteur Guizmo appelle ses auditeurs à composer un numéro de portable... qui n'est autre que celui d'Anthony de Sousa. "Souvent, je décroche et comme les fans ne reconnaissent pas la voix de Guizmo, ils raccrochent", explique ce plombier de 24 ans. 

Des chiffres prononcés au hasard

Pourtant, Anthony de Sousa n'est pas décidé à changer de numéro. Interrogé par le quotidien, il explique que sa jeune entreprise compte de nombreux clients, fidélisés lors d'un emploi précédent. "Depuis trois ans, ils me connaissent sous ce numéro de téléphone. Il faudrait donc que je relance toute une campagne de pub et de communication. Et encore, je ne récupérerai que quelques clients. Bref, si je peux garder ma ligne, ça m’arrange vraiment…"

Mais pourquoi son numéro s'est-il retrouvé sur l'album ? Pour en savoir plus, Paris-Normandie a contacté la maison de production du groupe. Laquelle a expliqué que les dix chiffres ont été prononcés tout à fait au hasard par le chanteur. Lundi soir, un ami du groupe aurait finalement envoyé un texto à Anthony de Sousa pour présenter "ses plates et humbles excuses", tout en s’engageant à "résoudre cet énorme désagrément". En 2000, Tryo chantait Merci France Télécom, une critique de l'omniprésence au quotidien des téléphones portables. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Musique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.