Cet article date de plus de quatre ans.

Spectacles : des salles plus sûres ?

Publié
Durée de la vidéo : 5 min.
Spectacles : des salles plus sûres ?
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Depuis l'attaque du Bataclan il y a un an, des mesures ont été prises, mais sont-elles suffisantes ?

Avec ces 12 000 places, c'est l'une des plus grandes salles de spectacle de France. Ce soir-là, le Zénith de Strasbourg affiche complet, et le public familial peut le constater : depuis l'attaque du Bataclan, le 13 novembre 2015, le dispositif de sécurité a changé de dimension. Désormais, ils commencent avant l'entrée du parking, avec un contrôle aléatoire des véhicules, des sièges ou du coffre. Deuxième inspection à l'entrée de la file d'attente, un pré-filtrage systématique avec détecteur de métaux. À chaque spectacle 15 gendarmes supplémentaires sont présents.

4 millions d' euros débloqués

Depuis le 13 novembre dernier, le gouvernement a ordonné un renforcement de la sécurité dans les salles lors des spectacles et des concerts. Ces dispositifs même renforcés sont-ils efficaces ? Que peuvent faire des vigiles sans arme face à des terroristes parfois munis de fusil d'assaut ? Des élèves agents de sécurité apprennent justement à protéger les salles de spectacle et cette année, un nouveau cours complète leur formation : du self-défense, afin de savoir désarmer un terroriste. Pour aider les professionnels du spectacle à assurer la sécurité, un fonds de 4 millions d'euros a été débloqué depuis un an.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.