Santé : la musique pour apaiser la souffrance

La musique a notamment la faculté d'apaiser les angoisses ou les souffrances, comme dans un hôpital parisien, où elle aide les patients en fin de vie.

FRANCE 3

Quelques notes de Piaf. Dans sa chambre d'hôpital, c'est toute la jeunesse de Paul qui resurgit. Une fois par semaine, il a le droit à un concert privé dans le service des soins palliatifs de Sainte-Périne, à Paris. La musique fait partie du traitement. Au violoncelle, la concertiste et musicothérapeute Claire Oppert. Par son instrument aux sons et aux vibrations proches de notre voix, elle tente d'apaiser les douleurs, calmer les angoisses de patients épuisés par de lourdes pathologies.

Des effets positifs constatés

"On cherche à montrer que la musique vivante est un facteur bénéfique pour le patient", affirme la musicienne. Et ça fonctionne. L'expérience atténue l'intensité de la douleur de 10 à 30% lors d'actes médicaux comme les prises de sang ou la pose de sondes. L'expérience devrait se poursuivre jusqu'en 2017 avec l'espoir de pérenniser l'expérience et rendre la fin de vie plus digne.
 

Le JT
Les autres sujets du JT