Rock en Seine 2022. Arctic Monkeys, Nick Cave, Yungblud : patriarches et nouvelle scène à l'honneur à partir du 25 août

Après deux années blanches, Rock en Seine revient bousculer le Domaine national de Saint-Cloud. Les 25, 26, 27 et 28 août, des géants comme les Arctic Monkeys et Nick Cave se mêlent à la jeunesse de Yungblud ou des Fontaines D.C. A voir et à revoir également sur France Télévisions. 

Article rédigé par
Pierre Kron - franceinfo Culture
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
17e edition du festival de musique Rock-en-Seine au Domaine National de Saint-Cloud en banlieue ouest de Paris, le 23 août 2022.  (SADAKA EDMOND/SIPA)

Août 2020 : seuls 1 500 chanceux assistent à une journée assise et masquée de Rock en Seine, estropié par la pandémie. Septembre 2021 : uniquement deux soirées en boîte de nuit rassemblent une poignée d'artistes émergents. Août 2022 : enfin, le festival le plus rock de l'Hexagone réinstalle ses scènes au coeur du Domaine national de Saint-Cloud. Et cette année, l'événement parisien adopte un format XXL pour dépasser à nouveau les 100 000 festivaliers : quatre jours, les 25, 26, 27 et 28 août. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Rock En Seine (@rockenseine)

>> L'interview d'Arnaud Meersseman, programmateur de Rock en Seine et directeur général d'AEG France

Pour l'occasion, la réunion de la grande famille des rockeurs convie des figures historiques et leur descendance plus ou moins directe. Même malgré l'annulation de Rage Against The Machine pour raisons de santé (et donc d'une journée supplémentaire prévue le 30 août), les mastodontes sont de mise, et à chaque jour sa tête d'affiche : le rock infaillible des Arctic Monkeys pour le jeudi, les quatre décennies de carrière de Nick Cave pour le vendredi, le psychédélisme de Tame Impala le samedi... Et leurs cousins ou neveux éloignés, comme les Idles, Fontaines D.C., ou Yungblud, qui assureront le show.

Pop, électro, hip-hop... et autres découvertes

"Rock en Seine, c'est aussi un festival rassembleur, explique son directeur, Matthieu Ducos, pour leur site internet. [...] Il est très important pour nous que les publics ne deviennent qu'un." Alors, comme chaque année, les invitations ont été distribuées bien au-delà du seul cercle rock. Kraftwerk, Jamie XX, The Blaze... Des figures de tout âge de la musique électronique seront de la partie. Un glissement plus doux (et parfois pop) devrait être amené par le très attendu Stromae (tête d’affiche du dimanche), FKJ, Aurora, November Ultra... Et même le hip-hop ne sera pas en reste avec la solaire Lala &ce, ou le flow tout droit sorti de Compton de Channel Tres.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Rock En Seine (@rockenseine)

Pour les oreilles les plus curieuses, rendez-vous sur la scène du bosquet et celle d'Île-de-France pour le "Club Avant Seine". Comme à chaque édition, une dizaine de groupes émergents ont été sélectionnés par un jury de professionnels pour s'intégrer à la programmation. Du côté des mini-rockeurs (6-12 ans), rendez-vous au "Mini Rock en Seine". Au programme ? Boum, karaoké et boîte à rythmes. 

Rock en Seine : les 25, 26, 27 et 28 août au Domaine national de Saint-Cloud, en bordure de Paris, avec une sélection de (re)diffusions sur la plateforme france.tv avec Culturebox à cette adresse. (Cliquez ici pour la programmation complète.) 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Rock

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.