Cet article date de plus d'un an.

Peter Gabriel prépare un album pour fin 2022 et une tournée pour 2023, annonce le batteur Manu Katché

Le chanteur âgé de 72 ans n'a pas sorti d'album de compositions originales depuis le très introspectif "Up" il y a vingt ans. Manu Katché a confirmé cette information - déjà évoquée brièvement en mars sur un quotidien régional - sur un site suisse, au détour d'une interview.

Article rédigé par Annie Yanbekian
France Télévisions - Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min
Peter Gabriel sur scène le 28 novembre 2014 à Birmingham, en Angleterre (MAVRIXONLINE / OIC / IXE / MAXPPP)

Cela fait tant d'années que les admirateurs de Peter Gabriel se perdent en conjectures sur un hypothétique nouvel album - quand ils n'ont pas tout simplement jeté l'éponge -, que lorsque surgit enfin une annonce concrète, de source proche de l'intéressé, on peine à y croire. En fin de semaine, le batteur Manu Katché, compagnon des années les plus fastes du rocker, a annoncé un prochain album et une tournée à la clé pour le chanteur à la carrière captivante, qui passera en Europe en mai 2023. Son dernier album de compositions originales, Up, un disque conceptuel, introspectif et assez sombre, est sorti en 2002.

Dans une interview sur le site suisse L'Illustré, Manu Katché, célèbre rhytmicien de 63 ans, qui fait également carrière dans le jazz depuis plusieurs années, a évoqué sa joie de continuer à "courir le monde" (en réponse à une question), malgré des ennuis de santé qui le gênent dans sa pratique de son instrument : "La passion ne s’est pas dissipée. (...) Derrière mes fûts, j’ai 14 ans et demi ! (...) Une tournée mondiale est prévue en 2023 avec Peter Gabriel, dès le mois de mai en Europe. On termine son nouvel album, puis on ira se promener sur la planète. C’est super excitant !"

"Une philosophie et une vision de la vie similaires"

Le batteur, qui a accompagné Peter Gabriel en studio et sur les scènes du monde depuis le légendaire album So (1986), le plus grand succès du chanteur anglais, estime avoir tissé "un vrai lien familial" avec cet artiste engagé depuis des décennies pour des causes humanitaires, mais aussi avec Sting : "Si l’on est resté si proches, c’est parce qu’on a une philosophie et une vision de la vie assez similaires. J’ai beaucoup appris à leurs côtés. La première tournée que j’ai faite avec Peter, c’était Amnesty International. Nous n’étions pas payés. L’argent des concerts allait à des avocats chargés de faire libérer des prisonniers politiques. Dans ce contexte-là, on apprend vite. Moi, la musique m’a fait grandir. J’ai mûri grâce à mes collaborations."

Sur le site du journal Ouest-France, Manu Katché avait déjà évoqué le 15 mars dernier, à la fin d'une interview, "un nouvel album avec Peter Gabriel en fin d’année" et "une tournée aux États-Unis et en Europe en 2023", disait-il alors. Les choses semblent donc se préciser pour le légendaire cofondateur de Genesis, qu'on a longtemps cru retiré de la scène. Les derniers projets musicaux de Gabriel consistaient, entre autres, en un album de reprises d'artistes qu'il admirait (Scratch my Back en 2010, avant le disque miroir And I'll Scratch Yours en 2013, où d'autres artistes reprenaient ses chansons), en de nouvelles versions de ses chansons avec un orchestre symphonique (New Blood en 2011), et à quelques inédits et remasterisations.

Il y a quelques années, Peter Gabriel a reformé la "dream team" de l'album So pour une tournée-anniversaire des 25 ans du disque, avec un passage brillant - et non dénué de nostalgie - à Bercy en octobre 2013, son dernier grand concert parisien en date. C'est dans cette même salle qu'il a triomphé à plusieurs reprises à partir de 1987, en solo ou lors de différents événements comme les tournées Amnesty International. En 2016, il a effectué une tournée avec Sting en Amérique du Nord. Entre-temps, Peter Gabriel est resté actif sur le plan des engagements humanitaires et écologistes.

Un album en chantier depuis plusieurs mois

En octobre 2021, Peter Gabriel a posté sur Instagram des photos de ses amis et compagnons de route David Rhodes (guitare), Tony Levin (basse) et Manu Katché au célèbre studio Real World qu'il a fondé près de Bath à la fin des années 1980. Il y a quelques années, le chanteur avait laissé entendre, sur les réseaux sociaux, que des nouvelles chansons étaient en chantier. Mais avec Peter Gabriel, les fans ont pris l'habitude d'être prudents ! Le travail réalisé ces derniers mois - ou plutôt années - s'apprête donc à porter ses fruits...






Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.