Rock en Seine pourra-t-il se tenir en 2024 ? "Il y a encore du flou", regrette le responsable du festival

En raison des Jeux olympiques et paralympiques de Paris à l'été 2024, des grands événements culturels et sportifs pourraient être reportés ou annulés, faute de forces de l'ordre pour en assurer la sécurité.
Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le festival Rock en Seine le 27 août 2022. (ANNA KURTH / AFP)

"Il y a encore pas mal de flou concernant l'été 2024", regrette mardi 24 janvier Matthieu Ducos, directeur de Rock en Seine, alors que le festival parisien vient de dévoiler les premiers noms de sa prochaine édition organisée du 23 au 27 août 2023 au domaine national de Saint-Cloud.

Le choix franceinfo >> "Il n'y a pas plus de monde et on a moins d'argent" : après un été difficile, les festivals s'interrogent sur leur avenir

En cause : l'organisation des Jeux olympiques et paralympiques à Paris, qui continuent de menacer certains festivals estivaux en raison de la mobilisation massive des forces de l'ordre chargées de sécuriser l'événement sportif. "Nous sommes toujours en discussion avec la préfecture pour trouver des moyens d'assurer un service de sécurité suffisant à l'extérieur et aux abords du festival", précise le responsable, qui espère trouver rapidement une issue favorable.

"Ce serait une très mauvaise chose que l'on n'arrive pas à organiser cette édition 2024."

Matthieu Ducos, directeur de Rock en Seine

à franceinfo

C'est la proximité de dates entre Rock en Seine et les Jeux paralympiques, organisés du 28 août au 8 septembre, qui pose problème : "Aucun événement d’ampleur nécessitant des renforts d’unités de forces mobiles ne pourra se tenir, sauf rares exceptions décidées au cas par cas", précisait le ministère de la Culture dans une communication en décembre 2022. En octobre 2022, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin avait jeté un froid en évoquant la nécessité d'annuler ou reporter des rendez-vous culturels à l'été 2024.

"Pour nous, c'est impossible de décaler le festival à la fin septembre", précise Matthieu Ducos, alors que Rock en Seine se positionne historiquement comme l'un des derniers festivals de l'été. "Nous serions dans ce cas complètement en dehors des périodes de tournées des artistes, qui ne sont plus sur la route à partir de mi-septembre", explique Matthieu Ducos.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Rock en Seine 2023

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.