Retour sur le dernier concert des Beatles

Au sommet de sa notoriété, en été 1966, le mythique groupe anglais a livré son dernier concert.

France 2

C'est tout ce qu'il reste du dernier concert des Beatles : un enregistrement pirate et quelques photos. Le 29 août 1966 au Candlestick Park de San Francisco (États-Unis), le groupe chante au milieu d'une police aux aguets. Il faut contrôler l'euphorie des fans et protéger les artistes. Le spectacle est sous haute tension, car à l'époque, le groupe anglais est décrié.

Trop d'hystérie, trop de risques

Après des années de gloire, les quatre garçons de Liverpool veulent en finir avec la scène. "Cela fait quatre ou cinq ans qu'ils voient des foules hurlantes partout, ils n'en peuvent plus", rappelle le spécialiste des Beatles Eric Krasker. Ils font tout pour éviter la Beatlemania, et saturent face aux hurlements des jeunes fans qui couvrent leur musique. S'ils arrêtent aussi, c'est parce qu'ils sont empêtrés dans une énième polémique : en affirmant que les Beatles étaient plus célèbres que Jésus, John Lennon se fait la cible des conservateurs aux États-Unis. Face aux risques de représailles, ils ne se produisent plus face à leur public, jusqu'à une prestation sur le toit de leur immeuble londonien en janvier 1969.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les Beatles sur une photo non datée.
Les Beatles sur une photo non datée. (REX FEATURES / SIPA)