Paris 2024 : Soprano et Alonzo en concert gratuit pour accueillir la flamme olympique à Marseille

Quinze autres artistes vont se produire dans cinq autres villes où passeront les relais des flammes olympique ou paralympique.
France Télévisions - Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 1 min
Le chanteur Soprano en concert sur la scène du théâtre de plein air lors du Festival de la foire aux vins de Colmar, le 29 juillet 2023. (VANESSA MEYER / MAXPPP)

Les rappeurs Soprano et Alonzo donneront un concert gratuit le 8 mai à Marseille pour y célébrer l'arrivée de la flamme olympique.

Quelque 45 000 personnes pourront assister gratuitement au concert dans la cité phocéenne, ville d'origine de Soprano et Alonzo, dont la prestation aura lieu sur une scène flottante au Vieux-Port, a annoncé mercredi Coca-Cola, sponsor du relais de la flamme.

Dans cette même continuité, l'artiste a récemment dévoilé un nouveau titre, C24, dans lequel il dénonce le racisme. De quoi convaincre Coca-Cola de faire appel à cet enfant de la cité phocéenne pour célébrer l'arrivée de la flamme olympique.

Parmi les autres artistes au programme, le rappeur Lujipeka et la rappeuse Chilla sont attendus, comme la flamme olympique, le 1er juin à Rennes dans la salle Le Liberté. Suivront les chanteuses Santa et Bianca Costa à Saint-Etienne le 21 juin, jour de la Fête de la musique, au stade Geoffroy Guichard.

Un concert sans réservation

Les autres concerts prévus auront lieu le 15 juillet à Paris, place de la République, le 25 juillet à La Courneuve (parc Georges Valbon) et le 27 août à Bobigny, où la flamme paralympique achèvera son parcours. Leurs affiches seront annoncées ultérieurement.

Le concert de Soprano et Alonzo aura lieu sans réservation. Pour les autres, il faudra obtenir des billets gratuits via l'application du géant américain des sodas, partenaire du relais de la flamme olympique depuis les Jeux de Barcelone en 1992 et du relais de la flamme paralympique depuis ceux de Lillehammer en Norvège, en 1994.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.