Affaire Nick Conrad : l'avocate du rappeur menacée de mort, une enquête est ouverte

Maître Chloé Arnoux a reçu plusieurs messages de menaces et avait déjà porté plainte. 

Le chanteur Nick Conrad et son avocate, en janvier 2019. 
Le chanteur Nick Conrad et son avocate, en janvier 2019.  (PHILIPPE LOPEZ / AFP)

Le parquet de Bobigny a ouvert récemment une enquête pour "menaces de mort" après que l'avocate du rappeur Nick Conrad, Maître Chloé Arnoux, a reçu plusieurs menaces de mort et de viol, a appris franceinfo lundi 20 mai de source judiciaire, confirmant une information de LCI.

Une plainte déjà déposée le mois dernier 

Récemment condamné pour un précédent morceau qui appelait à "pendre les blancs", Nick Conrad a publié ce week-end un nouveau clip qui suscite la polémique. Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, a d'ailleurs annoncé qu'il saisissait le procureur de la République.

Dans ce contexte tendu, l'avocate du rappeur a donc été prise pour cible, et l'affaire a été jugée suffisamment sérieuse pour qu'une enquête pour "menaces de mort" soit ouverte. L'avocate avait porté plainte le mois dernier, a indiqué à franceinfo une source judiciaire.

Le parquet de Bobigny a confié l'enquête à la brigade de répression de la délinquance aux personnes (BRDP) de la police judiciaire de Paris. Les enquêteurs vont essayer de remonter jusqu'aux expéditeurs de ces messages - des courriels, des SMS et des tweets - inquiétants.