Une concentration "excessivement grande" de fentanyl retrouvée dans le corps de Prince

Un rapport toxicologique dévoilé par l'agence AP révèle que cet opioïde est bien à l'origine de la mort du chanteur américain. 

Le chanteur Prince lors d\'un concert aux Etats-Unis, le 26 avril 2008. 
Le chanteur Prince lors d'un concert aux Etats-Unis, le 26 avril 2008.  (MAXPPP)

De quoi est mort le chanteur Prince ? Lundi 26 mars, l'agence AP a confirmé que le fentanyl, un opioïde, 50 fois plus puissant que l’héroïne, était bien à l'origine de la mort de la star américaine, décédé le 21 avril 2016. "Selon ce rapport confidentiel, la concentration de fentanyl dans le sang de l’artiste était de 67,8 microgrammes par litre", écrit France24. "Le rapport indique également que le foie de Prince contenait 450 microgrammes de fentanyl par kilo, notant que des concentrations plus grandes que 69 microgrammes par kilo 'semblent représenter une overdose ou des cas de toxicité fatale'", poursuit le site d'information.

Interrogé par AP, le docteur Lewis Nelson, qui enseigne à l'école de médecine de Rutgers New Jersey, assure que c'est une concentration "excessivement grande, même pour un patient atteint de douleurs chroniques". En juin 2016, l'institut médicolégal du Minnesota avait déjà révélé que Prince était mort des suites d'une overdose de Fentanyl. L'institut médicolégal avait alors conclu à un accident d'auto-médication.