Cet article date de plus de quatre ans.

Le chanteur Prince est mort

Le chanteur et musicien américain Prince, né Prince Rogers Nelson, est mort jeudi soir à l'âge de 57 ans. Celui qu'on surnommait le "Kid de Minneapolis" a été retrouvé inanimé dans l’ascenseur de son studio d'enregistrement près de Minneapolis, sa ville natale.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
 (Prince en 1984 lors du tournage de Purple Rain © Maxppp)

Prince, l'un des plus grands musiciens pop de sa génération, est mort jeudi soir. L'information, d'abord donnée par le site d'informations people TMZ, a été confirmée par l'un des agents de la star, cité par Associated Press, puis par l'attachée de presse du chanteur. "C'est avec une profonde tristesse que je confirme que le légendaire interprète, Prince Roger Nelson, est mort dans sa résidence de Paisley Park ce matin", a indiqué Yvette Noel-Schure, sans plus de précisions sur les circonstances du décès du chanteur. 

Le shérif du comté où réside Prince avait  tweeté peu aupravavant qu'une "enquête était ouverte pour un décès à Paisley Park", la résidence de Prince, mais sans donner d'identité.

 

Des circonstances encore floues sur le décès de l'artiste

Le chanteur, qui avait annulé un concert dernièrement à Atlanta, avait été hospitalisé d'urgence vendredi dernier dans un hôpital de l'Illinois pour une grippe. Il en était sorti il y a quelques jours.  Il a été découvert inanimé dans l'ascenceur de son studio d'enregistrement de Paisley Park. Et n'a pas pu être réanimé, a indiqué son agent.

Selon une porte-parole du bureau de la médecine légale du Midwest, contactée par l'AFP, "l'autopsie aura lieu demain". Elle précise que les résultats préliminaires devraient être disponibles d'ici quelques jours mais que les analyses - toxicologiques notamment - pourraient prendre plusieurs semaines.

Un géant de la pop qui disparaît

Prince a signé une trentaine d'albums depuis les années 1980. Des morceaux qui ont marqué la pop. "Il fait partie des artistes qui nous avait habitués à faire de la musique à la vie à la mort. Il ne s'est jamais arrêté de jouer de la musique et cela rend sa mort encore plus brutale", a réagi vendredi sur France Info Frédéric Goaty, directeur de rédaction de la revue Jazz Magazine.

Ces derniers temps, l'artiste s'était éloigné de l'industrie musicale. Amoureux de la scène, il comparait les contrats de disque à de "l'esclavage". Son dernier album, HitNRun Phase One, sorti en septembre 2015, est disponible uniquement en streaming, sur une plateforme accessible par abonnement.

► A lire aussi | Hommage planétaire après la mort de Prince

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.