Cet article date de plus d'un an.

Musique : l'industrie du CD, quarante ans et pas une ride

Publié Mis à jour
Musique : l’industrie du CD, quarante ans et pas une ride -
Musique : l’industrie du CD, quarante ans et pas une ride Musique : l’industrie du CD, quarante ans et pas une ride - (FRANCEINFO)
Article rédigé par franceinfo - L. Khelaf, G. Beaufils, D. Aysun
France Télévisions

Quarante ans après le début de la commercialisation du CD, le grand-père des MP3 et du streaming rencontre un nouveau public. En 2021, une hausse des ventes de 10% a été constatée.

C’est quasiment un objet vintage. Dans un dépôt-vente parisien, certains se débarrassent de leurs CD, après avoir basculé vers la musique en ligne. Ils se retrouvent ensuite tout près, chez le disquaire. Reconditionnés, les CD retrouvent preneurs rapidement. "Moi, j'aime bien l'objet, il est vachement plus sympa", commente un client. D'occasion ou neuf, le marché du CD a repris du poil de la bête en 2021, avec des ventes en hausse de 10 %, pour un total de 139 millions d'euros en France.  

Le rap relance les ventes

Dans les années 2000, les ventes dépassaient le milliard d'euro. Il y a 40 ans, la naissance du disque compact était une révolution. Il devait ringardiser le vinyle. Il a aujourd'hui rejoint le 33 tours au rayon collection. "Le vinyle et le CD, aujourd'hui, ils ont un rôle d'objet de fan", commente Sophian Fanen, journaliste pour "LesJours.fr". Le rebond des ventes de CD s'est en partie opéré grâce au rap. En 2021, Orelsan a vendu à lui seul 140 000 CD, en une semaine.   

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.