Musique : François-Frédéric Guy met en lumière l'oeuvre de Brahms

Sa partition, c'est le travail et une touche de génie. Pianiste exceptionnel, il a déjà interprété l'intégrale des sonates de Beethoven en une semaine seulement. Ce mercredi 27 avril, le passionné de musique présente son nouvel album consacré à Brahms.

FRANCE 2

Dans son nouvel album intitulé sobrement "Brahms", François-Frédéric Guy interprète toutes les sonates du compositeur. Un album qui arrive après huit années consacrées par le pianiste à l'oeuvre de Beethoven. "C'est un petit peu comme une encyclopédie de chevet, Beethoven est très riche et très complexe donc j'aime m'y plonger", explique le pianiste. Un album loin d'une intégrale exhaustive pour piano, mais plus proche "d'un dictionnaire amoureux pour faire partager au public les oeuvres qui m'ont fait moi-même aimer Brahms", confie le musicien. 

Un dictionnaire amoureux de Brahms

Souvent appelé pianiste de l'exploit ou marathonien, il avait joué 32 sonates en dix jours de festival. "L'idée est d'emmener les gens en croisière musicale", explique le musicien. Après Beethoven, François-Frédéric Guy revient à Brahms à qui il a consacré ses trois premiers disques. Une filiation pour le pianiste. "Brahms était un peu le fils spirituel de Beethoven. Il était admiratif de Beethoven à tel point qu'il a eu du mal à composer sa première symphonie tellement l'ombre de la neuvième de Beethoven était derrière lui", explique le pianiste. Malgré cette peur, Brahms a réussi à produire une musique d'un romantisme torride. Une musique à laquelle François-Frédéric Guy rend hommage en lui apportant sa patte musicale.

Le JT
Les autres sujets du JT