Mort de Charles Aznavour : vive émotion en Arménie

En direct d'Erevan (Arménie), l'envoyé spécial de France 2, Dominique Derda revient sur l'émotion qui a traversé le peuple arménien à l'annonce de la mort de Charles Aznavour, lundi 1er octobre.

FRANCE 2

Lundi 1er octobre à Erevan, en Arménie, ils étaient des centaines à rendre hommage à Charles Aznavour, décédé à l'âge de 94 ans, lui qui s'est longtemps battu pour que le génocide arménien soit reconnu. "L'émotion, vous l'imaginez, est très très forte ici en Arménie, depuis l'annonce de la mort de Charles Aznavour. Les Arméniens dans leur ensemble le considéraient vraiment comme le meilleur ambassadeur du pays à travers le monde", rapporte l'envoyé spécial de France 2, Dominique Derda.

Bien plus qu'un chanteur

À l'invitation d'Emmanuel Macron, le chanteur devait se produire dans quelques jours en Arménie à l'occasion du sommet de la francophonie qui va se tenir à Erevan du 10 au 12 octobre prochain. "Charles Aznavour pour les Arméniens, c'était bien plus qu'un chanteur ou un acteur, c'était surtout l'homme qui au lendemain du terrible tremblement de terre de décembre 1988 avait mis toute sa force, toute sa notoriété, toute son énergie dans la bataille pour recueillir un maximum d'argent", rappelle le journaliste en direct d'Erevan.

Le JT
Les autres sujets du JT
Charles Aznavour lors d\'un concert à la Halle Tony Garnier, à Lyon, le 1er décembre 2011.
Charles Aznavour lors d'un concert à la Halle Tony Garnier, à Lyon, le 1er décembre 2011. (MAXPPP)