Le chanteur Bertrand Cantat renonce à ses concerts lors des festivals d'été pour "mettre fin à toutes les polémiques"

L'ancien leader de Noir Désir, condamné pour avoir tué sa compagne, Marie Trintignant, avait une dizaine de concerts programmés cet été. 

Bertrand Cantat, le 1er mars 2018 à La Rochelle (Charente-Maritime). 
Bertrand Cantat, le 1er mars 2018 à La Rochelle (Charente-Maritime).  (XAVIER LEOTY / AFP)

Face la polémique, Bertrand Cantat renonce à ses concerts lors des festivals d'été pour "mettre fin à toutes les polémiques". Il a fait cette annonce à l'AFP, lundi 12 mars. L'ancien chanteur de Noir Désir, condamné pour avoir tué sa compagne, Marie Trintignant, avait une dizaine de concerts programmés cet été. 

Tout est parti du département de la Manche. Plus de 74 000 personnes ont signé, lundi 12 mars, une pétition demandant l'annulation d'un concert de Bertrand Cantat au festival Papillons de nuit prévu dans ce département en mai. "En mettant en lumière Bertrand Cantat, vous banalisez les violences faites aux femmes et vous les cautionnez", dit le texte de la pétition en ligne lancée, selon son initiatrice, le 18 février sur change.org.

Si le concert n'avait pas été annulé jusqu'à ce lundi 12 mars, deux autres dates de la tournée de l'ancien leader de Noir Désir avaient déjà été abandonnées : celle à L'Ardèche Aluna Festival, le 14 juin et celle prévue fin juillet au festival Les Escales de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique).