Bertrand Cantat

Résumé de la rubrique

Bertrand Cantat est un chanteur et musicien français, membre fondateur du groupe Noir Désir avec qui il connaît le succès dans les années dès les années 1980. En 2003, il tue sa compagne, l'actrice Marie Trintignant. Dans la nuit du 26 au 27 juillet, lors d'une dispute dans une chambre d'hôtel à Vilnius (Lituanie), où la jeune femme se trouve pour le tournage d'un téléfilm, le chanteur la frappe à plusieurs reprises. Elle tombe dans le coma, est hospitalisée à Vilnius puis rapatriée en France où elle meurt à l'hôpital le 1er août.Il est condamné par la justice lituanienne en mars 2004 à huit ans de prison pour homicide involontaire. En septembre 2004, il est transféré en France pour purger la suite de sa peine à Muret, près de Toulouse. En octobre 2007, Bertrand Cantat est libéré, après avoir purgé la moitié de sa peine, et placé sous contrôle judiciaire, avec obligation de suivi médical et psychologique et interdiction de s'exprimer publiquement sur la mort de Marie Trintignant. En 2011, il est définitivement libre, sa peine de huit ans étant entièrement purgée.  Il reprend alors les concerts avec son nouveau groupe, Détroit, ou seul.  Au printemps 2018, il entame une tournée pour promouvoir son premier album solo, "Amor Fati". Mais la polémique enfle. Des manifestations ont lieu avant les représentations, à l'appel de défenseurs des droits des femmes. Devant la polémique, Bertrand Cantat annonce le 12 avril renoncer à se produire dans les festivals d'été. Invoquant dans une lettre son "droit à la réinsertion", il "renouvelle" sa "compassion la plus sincère, profonde et totale à la famille et aux proches de Marie". Pas suffisant pour ses opposants et notamment la famille de l'actrice. Nadine Trintignant, par exemple, l'a enjoint à arrêter "complètement" de se produire sur scène.Plusieurs salles annoncent dans la foulée vouloir annuler d'autres concerts prévus lors de la tournée.