L.E.J, les trois filles qui cartonnent sur YouTube : "Si on avait su, on ne se serait pas habillées en pyjamas !"

Leur vidéo de reprises de tubes pop a été vue plus de 1,7 million de fois en quelques jours. Ces jeunes Françaises croulent sous les demandes d'interviews. "On ne s'y attendait pas du tout", explique Elisa, une des membres du groupe, à francetv info.

Mise en ligne le 1er août 2015, la vidéo \"Summer 2015\" atteint, jeudi 6 août, plus de 1 700 000 vues.
Mise en ligne le 1er août 2015, la vidéo "Summer 2015" atteint, jeudi 6 août, plus de 1 700 000 vues. (ELIJAY L.E.J / YOUTUBE)

"La surprise est totale !" s'exclame Elisa. Elle est le "E" de L.E.J, avec Lucie et Juliette, un groupe qui cartonne depuis que les jeunes femmes ont posté sur YouTube la vidéo Summer 2015, dans laquelle elles reprennent des tubes de l'année. Mis en ligne le 1er août, le clip atteint, jeudi 6 août, plus de 1,7 million de visionnages. Et depuis, c'est la "L.E.Jmania" : des dizaines d'articles leur sont consacrés, elles ont fait la une du Parisien, et même le célèbre Time les a repérées. 

"On ne s'y attendait pas du tout", explique Elisa dans un fou rire. L.E.J existe depuis un an et demi, le groupe s'est lancé à l'occasion d'un concours organisé par le groupe Tryo. Concours que les trois jeunes femmes, âgées de 21 ans, remportent. Lucie, Elisa, Juliette se connaissent depuis la crèche, elles vivent toutes les trois en Seine-Saint-Denis et ont étudié la musique pendant tout leur cursus scolaire, dans des classes à horaires aménagés. "Nous avons une formation classique, on a étudié le lyrique", dit Elisa à francetv info.

"Depuis trois jours, c'est le fou rire permanent"

Avec L.E.J, elles reprennent Rihanna, Kenji Girac, Stromae ou encore Pharrell Williams. Deux voix puissantes, une caisse claire et un violoncelle. La recette a conquis le public. "Nous avions fait la même chose l'année dernière avec un medley de l'été, poursuit Elisa. Cette année, on l'a enregistré en une journée, et, une semaine après, on a tourné la vidéo, entre deux concerts à LacanauSi on avait su, on ne se serait pas habillées en pyjamas !" sourit la jeune femme, encore étonnée par leur succès. 

"Depuis trois jours, c'est le fou rire permanent, c'est nerveux. C'est tellement incompréhensible et dingue !" dit-elle. Le téléphone ne cesse de sonner. Les demandes d'interviews des journalistes sont incessantes. "Avant, on avait le temps de lire ce qui se disait sur nous et de répondre aux gens, car nous aimons le contact humain. Et là, d'un coup, c'est très difficile de faire face. Ce matin, on s'est réveillées avec 800 messages. Notre boîte mail est en train de craquer..." s'étonne Elisa. 

Consciente que "le buzz, par nature, va retomber", elle se veut raisonnable : "Notre programme ne change pas, nous avons des concerts programmés cet été et à la rentrée". Lucie, Elisa et Juliette sont approchées par des maisons de disques et elles viennent de signer avec un tourneur. Un album est prévu "courant 2016". Si quelques reprises pourraient y figurer, on devrait aussi y découvrir les compositions de L.E.J. De quoi mettre les jeunes femmes "sous pression". "Après ce phénomène, on a peur de décevoir !"