Héritage de Johnny Hallyday : Laetitia Hallyday renonce à faire appel, la justice française tranchera sur le litige

Au mois de mai, le tribunal de grande instance de Nanterre s'était déclaré compétent pour trancher sur le litige entre Laeticia Hallyday, Laura Smet et David Hallyday. L'épouse du chanteur s'y était opposée, avant de finalement renoncer. 

Laetitia Hallyday, le 15 juin 2019, à Toulouse.
Laetitia Hallyday, le 15 juin 2019, à Toulouse. (ERIC CABANIS / AFP)

La justice française tranchera bien sur le litige qui divise la famille Hallyday à propos de l'héritage de la star. Laeticia Hallyday a renoncé à faire appel du jugement qui a consacré la compétence des tribunaux français pour arbitrer le différend qui l'oppose à Laura Smet et David Hallyday, a indiqué la cour d'appel de Versailles, mardi 15 octobre, confirmant une information de BFMTV.

Au mois de mai, le tribunal de grande instance de Nanterre s'était en effet déclaré compétent pour traiter le litige. Les deux enfants aînés du chanteur considèrent que le testament de Johnny  Hallyday les déshérite au profit de sa veuve Laeticia et de ses deux filles cadettes Jade et Joy – ce que le droit français interdit. 

Mais l'épouse du chanteur souhaitait que le litige soit tranché par la justice américaine, car le testament du rockeur avait été rédigé en 2014 aux Etats-Unis. Laeticia Hallyday avait donc annoncé vouloir faire appel de la décision du tribunal de grande instance de Nanterre.