Festival de Juan-les-Pins : la signature de Thomas Dutronc rejoint les empreintes des légendes du jazz sur le boulevard Baudouin

Le boulevard Baudouin, à Juan-les-Pins, prend des allures de Walk of fame d'Hollywood. Dix nouvelles empreintes ont été déposées dans le bitume de l'avenue qui longe la pinède. Celles de Thomas Dutronc rejoignent celles qui immortalisent le passage des artistes du festival de jazz.
Article rédigé par Anne Elizabeth Philibert
France Télévisions - Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 2 min
Thomas Dutronc sur scène le 3 mars 2021 au festival Jazz in Marciac. (SEBASTIEN LAPEYRERE / HANS LUCAS / AFP)

Cet été, si vous vous promenez sur le boulevard Baudoin de Juan-les-Pins parsemée d'empreintes de mains célèbres, vous aurez le sentiment d'être un peu sur Hollywood Boulevard. C'est le Walk of Fame de la Côte d'Azur !  Comme à Los Angeles, ce trottoir qui longe la pinède où ont lieu les concerts de Jazz à Juan est jalonné d'empreintes de stars de la musique. Ceux qui, depuis des années, ont noué des liens forts avec ce Festival de Jazz, vieux de soixante ans.

Chaque année ils sont une dizaine à faire leur entrée dans ce club très fermé. Le dernier en date est Thomas Dutronc, le fils de Françoise Hardy disparue récemment. Le musicien dont le dernier opus s'intitule Il n'est jamais trop tard, a en effet souvent occupé la scène de la pinède, ou l'a partagée avec ses amis guitaristes. C'est lui qui signe la 76e empreinte. Un choix qui n'est pas le fruit du hasard. "Il y a une sélection, tous les artistes qui viennent au Festival ne bénéficient pas immédiatement de l'empreinte, il faut quand même avoir un lien historique partagé avec le festival", explique Philippe Baute, le Directeur du festival Jazz à Juan.

10 nouvelles empreintes de stars à Juan-les-Pins
10 nouvelles empreintes de stars à Juan-les-Pins 10 nouvelles empreintes de stars à Juan-les-Pins (France 3 Côte d'Azur F. Ebbhah / E. Felix / V. Renard / K. Schmid)

Marcher sur les pas de 76 artistes qui ont marqué l'histoire du Festival 

À travers ces empreintes, sont célébrées des figures emblématiques du jazz qui ont marqué la scène du festival depuis 60 ans. À côté de chaque empreinte, il y a la signature de l'artiste. C‘est devenu une tradition. On peut ainsi marcher sur les pas de Dee Dee Bridgwater, Richard Galliano ou Al Jarreau pour n'en citer que quelques-uns. Cette année, parmi les dix nouveaux venus, à côté de Thomas Dutronc, des pointures à l'image de Nile Rodgers, Rhoda Scott, Brandford Marsalis ou la légendaire franco béninoise Angelique Kidjo.

Un monstre sacré du jazz est également inscrit au tableau d'honneur : le pianiste américain Herbie Hancock. À ce jour, le boulevard Baudoin compte les empreintes de 76 artistes. "Au tout début il y en avait quelques-unes, aujourd'hui c'est sur au moins 500 mètres de long que l'on peut côtoyer les empreintes de ces artistes. Évidemment les amateurs de jazz s'y retrouvent, les reconnaissent et prennent plaisir mais au-delà de ceux-là, c'est aussi initier ceux qui ne les connaissent pas", poursuit Philippe Baute.

La 68e édition de Jazz à Juan

La 68e édition  de Jazz à Juan se déroulera du 8 au 18 juillet. Cette année, Manu Katché, Tiken Jah Fakoly, Toto, Selah Sue, Sofiane Pamart, Kool and the Gang, Youssou N'Dour ou encore Marcus Miller sont au programme de ce festival très attendu par les amoureux du jazz du monde entier. Ce seront peut-être eux qui seront appelés à laisser leurs empreintes sur le boulevard pour graver leur légende.

Jazz à Juan, du 8 jusqu'au 18 juillet 2024

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.