VIDEO. Guy Béart, décès du troubadour de la chanson française

Sa voix a traversé les années. Le chanteur est décédé ce mercredi 16 septembre à l'âge de 85 ans, dans les Hauts-de-Seine.

FRANCE 2

En janvier dernier, Guy Béart faisait ses adieux à la chanson sur la scène de l'Olympia, à Paris. Ce mercredi 16 septembre, le chanteur de 85 ans est décédé dans sa ville de Garches (Hauts-de-Seine). Une habitante de cette bourgade en banlieue parisienne se souvient de "sa sympathie, son humour, sa simplicité". "Je l'appréciais énormément et ça me rappelle toute ma jeunesse. J'apprécie ses chansons et le personnage", souligne une autre. C'est en se rendant chez sa coiffeuse que Guy Béart a succombé à une crise cardiaque foudroyante.

Un chanteur à contre-courant

Il a connu le succès en 1957. D'abord auteur-compositeur, il est ensuite devenu chanteur, un peu malgré lui : "Je ne croyais pas du tout arriver à la chanson parce que je croyais arriver à l'écriture et écrire des chansons, parce que je n'ai pas du tout de voix", déclarait-il en 1969 sur le plateau de "Télé Dimanche".

Visionnaire, moraliste et poète, Guy Beart signera 400 chansons et 80 tubes. Toujours il a souhaité aller à contre-courant. Son ami, l'agent artistique Fabien Lecœuvre était avec lui hier soir. "Son plus grand souhait, m'a-t-il dit hier encore, c'était que sa fille qui chante très bien [...] reprenne [ses] chansons'". Un vœu en partie exaucé en janvier dernier, Emmanuelle Béart était à ses côtés sur la scène de l'Olympia.

Le JT
Les autres sujets du JT
Guy Béart lors du tremplin Génération Réservoir de France Bleu, à Paris, le 19 février 2015.
Guy Béart lors du tremplin Génération Réservoir de France Bleu, à Paris, le 19 février 2015. (SADAKA EDMOND / SIPA)