Mort de Steve Maia Caniço à Nantes : un fêtard tombé à l'eau témoigne

Le 21 juin 2019, soir de la Fête de la musique, Jérémy Becue faisait partie des 300 fêtards de Nantes qui dansaient au bord de la Loire. Après une charge de la police, il est tombé dans le fleuve et a survécu. Pas Steve Maia Caniço, retrouvé mort. 

FRANCEINFO

Dans la nuit du 21 au 22 juin, au moins sept fêtards tombent dans la Loire à Nantes après une charge de la police. Parmi eux, Steve Maia Caniço, qui s'est noyé, et Jérémy Becue qui a survécu. Celui-ci a fait une chute de six mètres depuis le quai Wilson. Les journalistes de "Complément d'enquête" ont embarqué à bord d'un canot avec le jeune homme pour qu'il leur montre d'où il est tombé. Il a été aussitôt emporté par le courant, qui est fort à cet endroit. Lorsqu'il a pu sortir la tête de l'eau, il avait déjà dérivé. En se laissant porter, il a fini par atteindre une corde d'amarrage.

"On entendait quelqu'un crier"

Il rapporte dans "Complément d'enquête" ce qu'il a entendu, alors qu'il s'accrochait à un cordage en attendant les secours. "On entendait quelqu'un crier, raconte-t-il, mais on n'avait aucune visibilité pour voir si quelqu'un était emporté par le courant." Que criait cette personne ? "Qu'il avait vu quelqu'un se faire emporter, se noyer, qu'il l'avait vu mourir... Il a crié ça pendant cinq, dix minutes." C'est seulement cinq semaines plus tard que le corps de Steve Maia Caniço, 24 ans, a été retrouvé, à plus d'un kilomètre de là.

Extrait de "Steve : de la fête à l’affaire d’État", un reportage à voir dans "Complément d'enquête" jeudi 10 octobre.

Des jeunes devant une fresque rendant hommage à Steve Maia Caniço, près du quai Wilson à Nantes, le 30 juillet 2019, au lendemain de la découverte du corps du jeune homme.
Des jeunes devant une fresque rendant hommage à Steve Maia Caniço, près du quai Wilson à Nantes, le 30 juillet 2019, au lendemain de la découverte du corps du jeune homme. (ESTELLE RUIZ / AFP)