Cet article date de plus d'un an.

Le groupe Tvorchi, qui représentera l'Ukraine à l'Eurovision, contraint de se mettre à l'abri à Kiev

La formation ukrainienne a prévu de chanter "Heart of Steel", un titre qui symbolise "la force et le courage", à la prochaine édition du concours qui aurait dû se tenir en Ukraine.
Article rédigé par franceinfo Culture avec AFP
France Télévisions - Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 1 min
Le groupe ukrainien Tvorchi pendant l'"Eurovision in Concert" à Amsterdam, aux Pays-Bas, le 15 avril 2023 à l’AFAS Live. (SANDER KONING / ANP MAG)

Le groupe Tvorchi, représentant de l'Ukraine au concours de l'Eurovision, devait se produire vendredi 28 avril à la gare centrale de Kiev lorsqu'une sirène de raid aérien l'a contraint à se réfugier dans un sous-sol. La formation ukrainienne participera au concours de la chanson à Liverpool le mois prochain, le Royaume-Uni ayant accepté d'accueillir le concours à la place de l'Ukraine, vainqueur en 2022 mais ne pouvant organiser l'édition 2023 en raison de la guerre. "C'est comme ça", a dit Andriy Hutsuliak, le producteur du groupe, quand les sirènes ont retenti. "Nous avons confiance en notre défense aérienne".

Les musiciens portaient des lunettes noires et des costumes bleus assortis, avec des ornements scintillants en forme de gerbes de blé. A la fin de l'alerte, le duo a joué à l'improviste devant des passagers surpris dans le hall d'entrée de cette vaste gare datant de l'époque stalinienne, décorée de lustres et de mosaïques.

En atttendant d'accueillir l'Eurovision dans un pays en paix

Le concert était destiné à promouvoir une campagne d'achat d'incubateurs pour prématurés, menée par United 24, une plateforme de dons en ligne soutenue par le président Volodymyr Zelensky. Lors de la prochaine édition de l'Eurovision, ils prévoient de chanter une chanson intitulée Heart of Steel, qui "symbolise la force et le courage", a déclaré Kenny, l'un des deux membres du groupe, en insistant sur sa fierté de représenter l'Ukraine.

"Pour nous, le plus important est de gagner le combat et d'instaurer la paix dans le pays", a ajouté Andriy Hutsuliak. Mais s'ils remportaient à nouveau l'Eurovision cette année et que la situation devenait suffisamment sûre pour que le concours se tienne en Ukraine l'an prochain, "nous en serions heureux. Ce serait formidable", a-t-il ajouté.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.