Eurovision : trois questions sur Lisa Angell, la représentante de la France

La chanteuse défendra les couleurs de la France, le 23 mai à Vienne (Autriche).

La chanteuse Lisa Angell assiste à la présentation de l\'album de l\'artiste Tony Carreira, à Paris, le 23 janvier 2014.
La chanteuse Lisa Angell assiste à la présentation de l'album de l'artiste Tony Carreira, à Paris, le 23 janvier 2014. (LAURENT BENHAMOU / SIPA)

Elle aura pour défi de faire mieux que les Twin Twin, arrivés derniers l'année passée avec leur Moustache. Dans un style très différent, la chanteuse Lisa Angell représentera la France au 60e concours Eurovision de la chanson, samedi 23 mai à Vienne (Autriche), avec son titre N'oubliez pas.

Francetv info vous en dit plus sur cette chanson et cette artiste, habituée de certains plateaux de télévision, mais relativement méconnue du grand public.

Qui est Lisa Angell ?

Agée de 46 ans, Lisa Angell a déjà trois albums à son actif. Sa passion pour la chanson remonte à son adolescence, raconte RTL : elle remporte alors à quatre reprises un radio-crochet organisé lors du carnaval de Nice (Alpes-Maritimes), sa ville d'origine.

"Après trente ans de piano-bar et de désillusions", elle s'apprête à quitter la France quand elle est repérée par Patrick Sebastien, qui l'invite à la télévision, ce qui lui ouvre quelques portes, explique sa maison de disques Universal Music.

Elle a participé, depuis, à plusieurs reprises aux émissions de l'animateur, comme "Les années bonheur", "Le plus grand cabaret du monde", ou "Les chansons d'abord", orchestrée par la chanteuse canadienne Natasha St-Pier sur France 3.

De quoi parle sa chanson ?

Ecrite en novembre 2014, en pleine période de commémorations de la première guerre mondiale, N'oubliez pas évoque les conflits armés, comme l'explique RTL. "Quand ils sont arrivés, cachés derrière leurs armes, ils étaient des milliers, ils riaient de nos larmes, chante Lisa Angell. Je suis ici ce soir au milieu des ruines pour vous parler d'espoir et vous chanter la vie."
Lisa Angell - Clip officiel "N'oubliez pas... par france2

"Cette chanson parle d'abord d'une femme qui est meurtrie et touchée au plus profond de son âme de voir la destruction de son village à cause de la guerre, analyse la chanteuse. C'est une femme forte qui promet de reconstruire son village et de le faire encore plus beau qu'il n'était."

Le titre a été écrit par Robert Goldman, le frère de Jean-Jacques, et interprété pour la première fois lors d'un concert en novembre, raconte RTL. Accompagné du producteur Jean-Claude Camus, "subjugué" par Lisa Angell, Robert Goldman fait écouter le titre à France 2, qui choisit de le sélectionner pour représenter la France lors de l'Eurovision.

A-t-elle ses chances à l'Eurovision ?

Elle ne pourra en tout cas pas faire pire que les Twin Twin, arrivés derniers du concours en 2014 avec leur titre Moustache. Cette fois, l'Hexagone candidate avec une chanson dans un registre très différent, "dans la pure veine de la variété française", analyse RTL.

Pas sûr que cela suffise à convaincre le jury et les téléspectateurs de l'Eurovision. Depuis plusieurs années déjà, la France est régulièrement reléguée dans les tréfonds du classement. La dernière victoire tricolore remonte à 1977, avec Marie Myriam et son célèbre L'oiseau et l'enfant.