Belle affiche musicale au Culturebox Festival, rendez-vous 100% numérique en direct de la Cigale les 23 et 24 juillet

Dans ce contexte particulier qu'est l'été 2020, la plateforme France.tv lance son premier festival en ligne, avec onze concerts diffusés les 23 et 24 juillet sur leur site et sur Facebook, dont certains en direct.

Le groupe Villejuif Underground donnera le coup d\'envoi du festival jeudi 23 juillet à 20h30 en direct de La Cigale.
Le groupe Villejuif Underground donnera le coup d'envoi du festival jeudi 23 juillet à 20h30 en direct de La Cigale. (SADAKA EDMOND/SIPA)

Cet été, les artistes privés de concerts en public sont à l'affiche du Culturebox Festival. Ce premier rendez-vous marque une approche nouvelle dans la conception du festival musical, avec une retransmission 100 % numérique. Au total, onze concerts (six captés à La Cigale et cinq sessions captées au Studio Pigalle) s'enchaîneront  jeudi et vendredi sur France.tv/Culturebox.fr et Facebook à partir de 20h30.

Pépite, Villejuif Underground et Gystère en concert à la Cigale jeudi 23 juillet

Pandémie oblige, l’habituelle saison des festivals n’aura pas lieu cet été. France.Tv/Culturebox a néanmoins souhaité offrir un espace d’expression à plusieurs talents musicaux de la jeune génération, avec un festival inattendu à huis clos. Les artistes invités se produiront au cours de concerts retransmis sur Internet et sur les réseaux sociaux. L’événement s’appuiera sur une mise en scène adaptée au contexte, avec des titres interprétés face caméra. L’objectif est de renforcer le lien entre artistes et internautes, et ce malgré la séparation virtuelle. La Cigale et le Studio Pigalle accueilleront ces performances musicales novatrices.

Porté par la voix rocailleuse de son chanteur australien Nathan Roche, le Villejuif Underground donnera le coup d'envoi du festival jeudi 23 juillet à 20h30. Ce groupe a fait son trou dans le paysage rock en décembre 2016. Après When Will The Flies in Deauville Drop ? et Le Villejuif Underground, deux albums reconnus, le groupe français s’est ensuite distingué avec Heavy Black Matter, EP lui aussi largement salué par la critique.  

BORN BAD RECORDS

Le groupe Gystère prendra la suite à 21h25. Avec leurs onorités funks, rocks et caribéennes, ils promettent un cocktail surprenant et une expérience auditive réjouissante.

Sombrero & Co

À 22h20,le groupe Pépite terminera cette première soirée. Ce duo composé de Thomas et d’Edouard signe des compositions aux sonorités souvent mélancoliques qui séduiront les amoureux de ballades douces et planantes des années 1980. Des chansons pop lancinantes, agrémentées par des airs de claviers électroniques, des chœurs mélodieux et des guitares incisives.

Microqlima Records

Meryl, Crystal Murray et Selah Sue vendredi 24 juillet

Meryl débutera cette deuxième journée à 20h30, elle qui s’est forgé un nom dans l'univers très fermé du rap français. Comme en témoignent ses collaborations avec les tauliers du milieu que sont Soprano, SCH ou Timal… L’artiste martiniquaise, remarquée avec les titres Coucou ou Ah lala, se distingue malgré les apparences par des textes directs et tranchants, mêlant français et dialecte. Son clip "Coucou" n’a rien à envier aux productions hip hop ou R’n’b US de grande envergure. 

Fiyah Records

Crystal Murray prendra la relève à 21h40. Perçue par Les Inrocks "comme l’un des noms les plus prometteurs de sa génération", elle offre une musique élégante et raffinée, à la résonance feutrée, magnifiée par une voix à l'intensité pénétrante. À noter que l'un de ses titres de référence, Princess, a enrichi la B.O. du film Deux moi réalisé par Cédric Klapisch.

Because Music

Enfin, la plus connue d'entre tous, Selah Sue montera sur scène à 22h30. On ne présente plus l’auteure-interprète belge qui, depuis 2011, électrise les scènes du monde entier. Après quatre albums, elle signe son retour en 2020 avec Bedroom, nouveau disque renfermant cinq joyaux, dont la chanson You, ode à la maternité. Un concert en direct ce vendredi 24 juillet. 

Because Music

Des sessions musicales animeront aussi le Studio Pigalle qui, pour l’occasion, ouvre ses portes à une sélection cinq étoiles incluant Sandra Nkaké, Fils Cara, Blick Bassy, Chevalrex et Terrenoire.