Mort d'Aretha Franklin : l'histoire de "Respect", le tube qui a construit sa légende

Aretha Franklin, reine de la soul, s'est éteinte à l'âge de 76 ans, jeudi 16 août. Retour sur "Respect", la chanson qui a forgé sa légende.

France 3

Respect est une chanson tellement mythique qu'elle est encore réenregistrée aujourd'hui. Alors que la légende de la soul, Aretha Franklin, est morte à l'âge de 76 ans, jeudi 16 août, France 3 vous raconte l'histoire de ce tube inoubliable. Respect est une mélodie créée par un roi de la soul et sublimée par une reine du rhythm and blues. En 1965, Otis Redding est déjà un sacré crooner. Trop souvent en tournée, il a l'impression que sa famille lui échappe et qu'il perd de son autorité de mari en rentrant chez lui.

Le début de la légende

Son batteur tente alors de le rassurer. "Tout ce que tu peux espérer chez toi, c'est un peu de respect", lui dit Hal Jackson. L'idée de la chanson est née : une mélodie survitaminée et un texte plutôt macho. Une chanson reprise en 1966 par Johnny Hallyday. Face à ces deux machos, c'est une femme qui va s'emparer de la chanson pour en faire un hymne à la liberté. Ce jeune talent est Aretha Franklin, fille d'un pasteur. Elle chante le gospel dans les églises de Memphis. Respect va devenir la chanson qui va forger sa légende. Et les incantations d'Aretha vont rencontrer bien plus d'écho que les soucis domestiques d'Otis Redding...

Le JT
Les autres sujets du JT
Aretha Franklin lors d\'un concert pour la fondation d\'Elton John contre le sida, à New York, le 7 novembre 2017, la dernière fois qu\'elle s\'est produite en public.
Aretha Franklin lors d'un concert pour la fondation d'Elton John contre le sida, à New York, le 7 novembre 2017, la dernière fois qu'elle s'est produite en public. (DIMITRIOS KAMBOURIS / AFP)