Complément d'enquête, France 2

VIDEO. Le cabas Tati, cet écossais mythique qui représente "à la fois Barbès et le chic français"

Rendre un symbole du Barbès populaire désirable pour la haute couture française, un exploit signé Tati. Avec son mythique cabas à carreaux et son logo vichy, la marque aux "plus bas prix" a inspiré les plus grands créateurs. Extrait d'un hors-série de "Complément d'enquête".

FRANCE 2 / FRANCETV INFO

Comment faire connaître sa marque à travers le monde entier sans rien débourser ? Jules Ouaki, le visionnaire fondateur de Tati, avait trouvé la combine avec ses sacs à carreaux, aux couleurs de son logo. Tous les étés, la clientèle immigrée de Barbès retournait au pays avec des cadeaux pour toute la famille, "parfois avec des voitures chargées entièrement" de sacs Tati, se souvient Hubert Assous, le beau-frère de Jules Ouaki, dans cet extrait d'un hors-série de "Complément d'enquête".

"Même en plein désert sur un chameau"

"On ne faisait pas payer le sac, il nous coûtait, mais on était contents, renchérit l'ancien directeur financier Claude Bellaiche, on avait quelqu'un qui nous faisait de la pub gratuite, qui circulait avec notre sac Tati ! Même en plein désert en Tunisie ou au Maroc, sur un chameau, le monsieur avait son sac Tati à la main !"

"Un truc identitaire de Barbès"

Sacs en papier (aux couleurs du logo vichy rose et blanc) et surtout cabas en plastique (à grands carreaux) vont connaître d'autres aventures en inspirant les créateurs de mode. Presque "une madeleine de Proust", se souvient avec émotion la créatrice Sakina M'sa, dont les collections rendent hommage au Barbès de son enfance. Chez ses parents, immigrés, les cabas Tati remplis de vêtements et empilés remplaçaient les placards, "et c'est devenu un truc identitaire de Barbès".

1 200 euros chez Balenciaga 

L'ironie, souligne l'ethnologue Emmanuelle Lallement, c'est que cette bâche écossaise va "représenter certes Barbès, mais peut-être aussi le chic français" ! Icône de la mode, le célèbre cabas s'est vu détourné par la très chic maison Vuitton. La marque Céline s'en est emparée aussi et a sorti une pochette aux carreaux très reconnaissables. Pour la version à rayures signée Balenciaga, comptez... 1 200 euros. Bien loin des "plus bas prix" !

Extrait de "Tati, une famille en or", un hors-série de "Complément d'enquête" diffusé le 9 août 2018.

Le cabas Tati, un écossais mythique qui représente \"à la fois Barbès et le chic français\"
Le cabas Tati, un écossais mythique qui représente "à la fois Barbès et le chic français" (COMPLÉMENT D'ENQUÊTE / FRANCE 2)