Jean Paul Gaultier absent de la haute couture printemps-été 2021 : la première collaboration avec la Japonaise Chitose Abe à nouveau reportée

Lors de ce rendez-vous parisien, devenu de plus en plus international, 31 maisons présentent du 25 au 28 janvier 2021 leur collection haute couture printemps-été 2021 sous forme numérique. Jean Paul Gaultier n'y sera pas.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le couturier Jean Paul Gaultier lors du final de son dernier défilé haute couture printemps-été 2020, le 22 janvier 2020 à Paris  (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)

La maison Jean Paul Gaultier ne participera pas cette saison à la semaine de la haute couture, numérique. Le show, initialement prévu le 27 janvier 2021, ne figure plus dans le calendrier définitif de la semaine de la haute couture parisienne présentant les collections printemps-été 2021, du 25 au 28 janvier 2021. La maison s’apprêtait pourtant à ouvrir un nouveau chapitre de son histoire.

Dans le Women's Wear Daily, le couturier explique préférer "célébrer cet événement à des moments plus sûrs et plus heureux". 

En effet, faisant suite à son dernier défilé haute couture printemps-été 2020 sur la scène du théâtre du Châtelet le 22 janvier 2020 - un grand spectacle à l'image du créateur, irrévérencieux, festif, et joyeux où il a présenté une collection réalisée à partir de ses archives recyclées - la maison avait annoncé qu’elle inviterait désormais chaque saison un(e) designer à réinterpréter ses codes et ses archives. 

Deuxième report de la collection Gaultier X Sacai

La première à le faire devait être Chitose Abe, la créatrice de la marque japonaise Sacai. Cependant, en juillet 2020, en raison du contexte sanitaire lié à la pandémie de la Covid-19, Jean Paul Gaultier avait déjà reporté ce défilé de six mois pour le reprogrammer à janvier 2021. Il est désormais fixé à juillet 2021.

En juillet 2020 pendant la semaine de la haute couture automne-hiver 2020-21 la maison a offert une immersion dans la préparation d’un défilé au siège parisien de la maison : un show qui n’en était pas un avec des amis de longue date et une nouvelle génération de muses Gaultier habillées avec des archives haute couture.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.