Jean Paul Gaultier invite Chitose Abe de la maison Sacai à réinterpréter son univers haute couture : un nouveau concept qu'il va décliner

Jean Paul Gaultier annonce qu'il va inviter des couturiers à réinterpréter sa haute couture.

Chitose Abe, la directrice artistique de la maison japonaise Sacai et le couturier Jean Paul Gaultier
Chitose Abe, la directrice artistique de la maison japonaise Sacai et le couturier Jean Paul Gaultier (Gio_Staian)

Jean Paul Gaultier l'avait annoncé, avant son dernier show haute couture upcycling du 22 janvier 2020, "la haute couture continue et continuera" . Le couturier vient d'annoncer ce 4 mars qu'il invitera désormais chaque saison un designer pour réinterpréter les codes de sa maison et donner sa vision du savoir-faire haute couture. 

Ce sera une découverte pour Chitose Abe de la maison de prêt-à-porter Sacai. La première créatrice nommée à la direction artistique de la prochaine collection haute couture automne-hiver 2020-21 Gaultier, qui se tiendra en juillet 2020.

Réinterpréter une marque haute couture 

"La réinterprétation d’une marque haute couture par différents créateurs est une idée que j’ai eue dans les années 1990 pour une maison parisienne dont le poste de créateur était vacant. Je suis heureux que le concept prenne vie aujourd’hui pour la haute couture Jean Paul Gaultier avec Chitose Abe comme première invitée. J’admire son travail. Nous avons beaucoup de points communs créatifs et une vision de la mode similaire. Je la laisse libre de toute interprétation"  a indiqué le couturier.

Sacai est une marque japonaise créée par la styliste Abe Chitose. Après avoir travaillé pour Comme des Garçons et Junya Watanabe, elle réalise ses propres collections discrètement depuis 1999 et défile, chaque saison, dans le calendrier de la Paris Fashion Week. Elle joue sur les textures en associant la maille à d’autres éléments et étoffes et prône les hybridations improbables mais cependant réussies 

"J’ai une admiration de longue date pour Jean Paul et sa vision unique de la féminité subversive ainsi que pour son originalité, deux points qui me tiennent à coeur depuis mes débuts. C’est un réel honneur d’être le premier créateur invité sur cet excitant projet et devenir ainsi le gardien du savoir-faire de la maison" indique Chitose Abe.

Un dernier show Gaultier haute couture dédié à l'upcycling

Le 17 janvier, à la veille de la semaine de la haute couture printemps-été 2020 à Paris, Jean Paul Gaultier avait annoncé "Le 22 janvier 2020, je fêterai mes 50 ans de carrière avec un grand défilé-show haute couture. Ce sera aussi mon dernier défilé".

Son dernier show haute couture printemps-été 2020 sur la scène du théâtre du Châtelet le 22 janvier avait tenu ses promesses : un grand spectacle à l'image du créateur, irrévérencieux, festif, et joyeux. Mais le couturier avait étonné en proposant une collection haute couture upcycling : "Je pense que la mode doit changer. Il y a trop de vêtements, et trop de vêtements qui ne servent à rien. Ne les jetez-pas, recyclez les !". 

"J'ai utilisé mes archives comme de la matière. Ce que j'ai fait à mes débuts sans moyens, je le fais aujourd'hui avec mon patrimoine pour donner vie à des créations nouvelles" avait-il indiqué alors.