Prix Interallié : les romans de Maria Pourchet et Tanguy Viel dans la première sélection

Ces romans très commentés par la critique littéraire figurent parmi les douze retenus dans la premiére sélection du prix Interallié, communiquée jeudi par le jury.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 1 min.
La romancière Maria Pourchet le 14 septembre 2021 à Paris (JOEL SAGET / AFP)

Douze romans dont ceux de Maria Pourchet et Tanguy Viel, abondemment évoqués par la critique, se trouvent donc dans la première sélection du prix Interallié, a annoncé le jury jeudi 30 septembre. Le jury exclusivement masculin, auquel s'ajoute pour cette année la lauréate du prix Interallié 2020 Irène Frain, a retenu Feu de Maria Pourchet, en lice également pour le Goncourt et le Renaudot. Et La Fille qu'on appelle de Tanguy Viel, dans cette sélection, est aussi en lice pour Goncourt.

Le jury n'a pas encore arrêté la date de la remise du prix, qui intervient traditionnellement en novembre, après les autres prix d'automne les plus prestigieux.

Première sélection :

François Cérésa, À un détail près (Écriture)
Louis-Henri de La Rochefoucauld, Châteaux de sable (Robert Laffont)
François-Henri Désérable, Mon maître et mon vainqueur (Gallimard)
Christophe Donner, La France goy (Grasset)
Clara Dupont-Monod, S'adapter (Stock)
Simonetta Greggio, Bellissima (Stock)
Lilia Hassaine, Soleil amer (Gallimard)
Stéphane Hoffmann, On ne parle plus d'amour (Albin Michel)
Céline Laurens, Là où la caravane passe (Albin Michel)
Mathieu Palain, Ne t'arrête pas de courir (L'Iconoclaste)
Maria Pourchet, Feu (Fayard)
Tanguy Viel, La Fille qu'on appelle (Minuit)

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Romans

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.