Quickball, quidstrike ou quadraball : des fans de Quidditch veulent le rebaptiser pour se désolidariser de J.K. Rowling

Des licenciés de ce sport inventé par l'autrice de "Harry Potter" veulent en changer le nom pour marquer leur différence avec J.K. Rowling, en raison de ses propos transphobes.

Article rédigé par
Clémentine Vergnaud - Richard Place
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Des joueurs de Quidditch lors d'un tournoi à Vincennes (Val-de-Marne), le 26 octobre 2014. (FRANCOIS GUILLOT / AFP)

Et si le Quidditch changeait de nom ? C'est en tout cas l'initiative lancée par certaines fédérations de ce jeu, inspiré de celui créé par l'autrice J.K. Rowling dans Harry Potter. Ils veulent ainsi échapper au copyright des studios Warner Bros, qui freine leur expansion. Ils souhaitent aussi Ils veulent se désolidariser de ses prises de positions jugées transphobes. Plusieurs noms sont donc proposés. 

Dans les livres de la saga consacrée au sorcier, J.K. Rowling évoque régulièrement ce jeu, pratiqué notamment à Poudlard, l'école de sorciers dans laquelle est scolarisée Harry Potter. Deux équipes s'affrontent en volant sur des balais. En attaque, des sorciers tentent de faire passer une balle à travers des anneaux. En défense, d'autres repoussent avec une batte d'autres balles qui les attaquent. Enfin, l'attrapeur doit se saisir d'un tout petit objet volant - un vif d'or. 

Certains ont donc adapté la discipline dans la réalité. Le sport est simplifié : les joueurs courent au sol avec un balais entre les jambes et le vif d'or est symbolisé par un joueur en chasuble jaune. Les fans se sont progressivement organisés en fédérations, jusqu'à créer un championnat du monde de Quidditch. 

Un sondage pour choisir le nouveau nom

L'offensive a été menée par des fédérations nord-américaines, rapidement suivies par une association britannique. Les licenciés souhaitent débaptiser leur passe-temps pour se détacher de J.K. Rowling. L'autrice a en effet tenu à plusieurs reprises des propos transphobes. Ainsi, en 2020, elle a partagé sur Twitter un article évoquant "les personnes qui ont leur règles", en le commentant de manière ironique, assurant qu'on "devait avoir un mot pour ces gens". Elle avait également affirmé que "si le sexe n'est pas réel, la réalité vécue par les femmes dans le monde entier est effacée"

J. K. Rowling n'est d'ailleurs pas invitée aux festivités qui entourent le 20e anniversaire de la sortie du premier film de la saga Harry Potter. Cet anniversaire sera célébré le 1er janvier 2022 avec toute l'équipe, sauf l'autrice. 

Pour marquer leur différence avec J.K. Rowling, les fans de Quidditch se distinguent jusque dans les règles du jeu puisqu’il s’adresse aux équipes composées de "quatre joueurs qui s’identifient comme étant du même genre", évitant ainsi les références binaires, hommes ou femmes. Parmi les noms proposés pour cette nouvelle discipline : quickball, quidstrike ou encore quadraball.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Harry Potter

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.