Cet article date de plus de huit ans.

Charlie Hebdo : le jeune Toulonnais qui voulait venger les musulmans mis en examen

Ce fondamentaliste toulonnais de 18 ans, interpellé mercredi, a reconnu avoir eu envie de s'en prendre à Charlie Hebdo. Le jeune homme a été mis en examen dimanche et incarcéré.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

C'est un membre de la famille du jeune homme qui s'est spontanément présenté mardi au
commissariat de police. Il raconte  aux policiers qu'il a changé d'attitude depuis quelques mois, qu'il s'est
radicalisé. Devant ses proches, il aurait menacé de s'en prendre au directeur ou
au rédacteur en chef  de Charlie Hebdo. Le jeune homme laisse aussi
entendre qu'il va se rendre à Paris pour venger les musulmans offensés.

Mis en examen pour association de malfaiteur en lien avec une entreprise terroriste

Les policiers prennent d'autant plus ce témoignage au sérieux, que le
jeune est connu des services de renseignement. L'adolescent est interpellé. A
son domicile les policiers trouvent huit couteaux neufs. En garde à  vue,
le jeune fondamentaliste aurait reconnu avoir acheté ces armes dans le but
d'aller égorger des personnes travaillant pour Charlie Hebdo. Le parquet de Paris estime que le Toulonnais pourrait être lié à d'autres intégristes.
L'homme a été mis en examen ce dimanche pour "association de
malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste".

Samedi à la Rochelle, un homme de 43 ans a aussi été arrêté  pour avoir
appelé à décapiter le directeur de Charlie Hebdo. Il aurait posté un
message en ce sens sur un site djihadiste surveillé par la police. Une enquête préliminaire
avait été ouverte vendredi par le parquet de Paris pour "provocation à
la commission d'une atteinte à la vie.
"

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.