Cet article date de plus de quatre ans.

Le photographe français Marc Riboud s'est éteint à l'âge de 93 ans.

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Le photographe Marc Riboud est mort
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

La fille à la Fleur. Quand Marc Riboud immortalise cette jeune militante contre la guerre du Vietman, il signe l'un des clichés les plus célèbres de l'histoire de la photographie.Un hymne à la non-violence.
 

"Cette femme-là, c'était un point culminant de l'utopie. Toute seule avec une fleur à quinze centimètres de baïonnettes. Ce n'est pas elle qui avait peur mais le soldat en face qui ne voulait pas rencontrer son regard", expliquait Marc Riboud.

Le souci de l'image

Marcheur infatigable, Marc Riboud réalisera pas moins de 400 000 clichés au cours de sa vie. L'Inde, la Chine, l'Afrique, autant de pays qu'il nous fait découvrir derrière son objectif. Ce souci de l'image prise au bon moment, il l'acquiert très tôt, dès 1953 avec son peintre de la tour Eiffel, Zazou et sa désinvolture. Une photo devenue icône, presque une carte postale de l'époque. En capturant ses moments d'humanité, Marc Riboud fut l'un des plus grands photojournalistes de l'agence Magnum.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.