La veuve de Hergé, unique propriétaire de Tintin ?

Selon la justice néerlandaise, la veuve du créateur de la série de bandes dessinées Tintin ne serait pas propriétaire des oeuvres. 

FRANCE 2
À qui appartient Tintin ? Symboliquement à tout le monde, mais commercialement, le petit reporter est une chasse très gardée. Depuis la mort de son créateur, Hergé en 1983, les droits étaient passés à sa veuve. C'est elle qui gère Moulinsart, la société qui détient les droits des albums de Tintin. Dessins, statuettes, produits dérivés, tout était vendu très cher. Le moindre magazine qui reproduisait une vignette pouvait se retrouver devant la justice et être condamné à des dizaines de milliers d'euros.

Coup de théâtre

Un tribunal néerlandais a exhumé il y a quelques jours, un document inédit. Un papier signé en 1952 par Hergé. Le dessinateur aurait cédé tous ses droits, à son éditeur Casterman. La veuve d'Hergé d'un côté et l'éditeur de l'autre côté, Tintin n'a plus de propriétaire ou plutôt, il en a deux. Une brèche dans laquelle peuvent s'engouffrer les passionnés et les marchands. Il pourrait y avoir bientôt, beaucoup plus de parodie, dessins et produits divers à l'effigie du journaliste à la houppette. 

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Une figurine de Tintin dans une librairie de Poitiers (Vienne), le 9 janvier 2014.
Une figurine de Tintin dans une librairie de Poitiers (Vienne), le 9 janvier 2014. ( MAXPPP)