Sénégal : l'avenir est dans le pré

Au Sénégal, où 50% des jeunes sont au chômage, un producteur de télévision a eu une idée originale pour donner envie aux jeunes de rester dans leur pays : envoyer une dizaine d'entre eux dans les campagnes et les initier aux travaux de la ferme. 

FRANCE 2

C'est dans une ferme moderne à 3 heures de Dakar, au Sénégal, que l'émission est enregistrée. Un show télévisé pour les jeunes, qui se veut une réponse à l'immigration clandestine. "Ferme factory" est diffusé toutes les semaines en prime time sur la télévision publique sénégalaise. L'émission, dont nous avons suivi l'enregistrement, suggère aux jeunes Sénégalais d'aller cultiver les terres plutôt que de quitter le pays au péril de leur vie. Trente-deux candidats de 20 à 35 ans, triés sur le volet, s'affrontent à travers des travaux agricoles. La plupart des jeunes sont citadins, certains au bord de la rupture.

Récompense à la clé : une ferme moderne tout équipée

Quelques-uns ont même tenté d'émigrer clandestinement vers l'Europe, comme Aliou Seck. Il a multiplié les petits boulots à Dakar, et tenté de partir à deux reprises. "C'est ma dernière chance, parce que j'ai beaucoup tenté. Mon destin est ici. Je me suis dit que seuls l'agriculture et l'élevage vont développer le pays. Donc je me suis dit qu'il fallait que j'aie une formation dans ce domaine." Tous les candidats ont suivi une formation de six mois pour apprendre les différents métiers de l'agriculture. À la fin du jeu, dans trois mois, l'équipe victorieuse gagnera une ferme moderne tout équipée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Capture d\'écran des images tournées par un drone au-dessus de la Casamance (Sénégal), en mai 2016.
Capture d'écran des images tournées par un drone au-dessus de la Casamance (Sénégal), en mai 2016. (OCEANIUM SENEGAL / YOUTUBE)