Paris Games Week : les parents aux manettes

Paris Games Week annonce un week-end de fête pour les fans de jeux vidéo, les 2 et 3 novembre. Certains parents restent vigilants face à l’attrait de leurs enfants pour les univers virtuels.

Franceinfo

À 8 heures, samedi 2 novembre, à l'entrée du Paris Games Week, les geeks se bousculent. Dont des parents. "On est cinq à la maison et on est cinq à jouer", répond une mère de famille enthousiaste. "On essaie de limiter quand même parce qu'au bout d'un moment, c'est pas possible", estime une autre maman, moins convaincue.

Des parents redécouvrent des jeux de leur enfance

Avec 300 000 visiteurs en cinq jours, pour tester les nouveautés, il faut prendre son ticket. Et il vaut mieux s'armer de patience face aux longues files d’attente pour découvrir le dernier jeu à la mode. Une partie de laser game en réalité virtuelle assure le show devant des milliers de spectateurs. Mais c'est dans le coin des nostalgiques qu'on a trouvé le plus de parents, certains ont presque la larme à l'œil quand ils redécouvrent les jeux auxquels ils jouaient il y a bien longtemps.

Le JT
Les autres sujets du JT
Yellow Umbrella est un jeu vidéo militant, conçu pour les smartphones en soutien aux manifestants prodémocratie de Hong Kong.
Yellow Umbrella est un jeu vidéo militant, conçu pour les smartphones en soutien aux manifestants prodémocratie de Hong Kong. (NICOLAS ASFOURI / AFP)