Musique : les Francofolies de la Rochelle, baromètre des tendances

La Rochelle vibre à partir de ce mercredi au rythme de ses Francofolies. Renaud, Michel Jonasz, Vianney, Camille, Julien Doré, -M- ; les grands noms sont bien là, mais pas que. Cette 33e édition fait aussi la part belle aux musiques dites "urbaines", du rap à l'électro, à la recherche d'un public plus jeune.

L\'année dernière, les Francofolies de la Rochelle avaient attiré, en tout, 145.000 festivaliers.
L'année dernière, les Francofolies de la Rochelle avaient attiré, en tout, 145.000 festivaliers. (Benjamin Caillaud)

Ils n'ont pas encore 25 ans et sont déjà en tête d'affiche du plus grand festival francophone. Ils s'appellent MHD, Georgio, S-Crew pour le rap, Kungs ou Petit Biscuit - tout juste auréolé d'une mention "Très Bien" au BAC - pour l'électro. Ils attirent tous un public jeune, nouveau, varié et il était donc impensable pour les Francofolies de ne pas leur faire une place.

Il est important pour nous d'être dans l'air du temps, et donc dans l'air du temps de notre publicAnaïs Babou, programmatrice aux Francofolies

Attention, l'air du temps s'accomode aussi des grandes figures historiques des "Francos" : Michel Jonasz, Renaud, -M-, Julien Doré, Camille seront là aussi. Mais l'un des moments forts de cette 33e édition aura certainement lieu samedi, avec le concert de DJ Snake. Après avoir retourné les Eurockéennes de Belfort jeudi dernier, le producteur français et ses milliards de vues sur YouTube, star aux Etats-Unis, devrait attirer une foule immense.

Ce public jeune est essentiel pour viser les 90.000 entrées payantes, 145.000 festivaliers revendiqués au total, chiffre très satisfaisant de l'année dernière, dans un contexte sécuritaire, l'attentat de Nice, très délicat.

Les Francofolies de la Rochelle, "savant" mélange de tendances
--'--
--'--

Les Francofolies de la Rochelle, du 12 au 16 juillet, avec Renaud, Vianney, Michel Jonasz, Julien Doré, Camille, Petit Biscuit, DJ Snake, Imany, Gauvain Sers...