Troyes sert de décor pour le tournage du premier volet des "Trois Mousquetaires"

La cité champenoise accueille le réalisateur Martin Bourboulon et ses équipes pour tourner une partie du premier film inspiré du roman d'Alexandre Dumas. Une super-production au casting 5 étoiles attendue sur les écrans en 2023.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
La Maison de l'Outil et de la Pensée Ouvrière, décor idéal pour le tournage des "Trois Mousquetaires"  (France 3 Champagne)

Après Paris, Saint-Malo ou Beaune, c'est au tour de la ville de Troyes, dans l'Aube, de servir de décor pour l'adpatation d'un diptyque des Trois Mousquetaires - D'Artagnan et Les Trois Mousquetaires - Milady d'après l'oeuvre d'Alexandre Dumas.

Le tournage de la superproduction française réalisée par Martin Bourboulon (Papa ou Maman, Eiffel) se poursuit dans la cité Tricasse.  

FTR

Décors et costumes d'époque

Avec ses maisons à colombage et ses petites ruelles du Moyen Âge, Troyes se pare d'atours XVIe siècle. Une vingtaine de menuisiers et peintres s'affairent dans le centre-ville. Le régisseur adjoint Mathieu Avolio explique comment la fine équipe vient masquer les éléments de modernité, gouttière ou interphones. "On a des petits coffrets qui seront patinés et qui viendront recouvrir les éléments", détaille-t-il. 

Pans de bois, pavés et charme de l'ancien, cette rue mais également la Maison de l'Outil et de la Pensée ouvrière serviront de décor. "En 2017, nous avions déjà accueilli le tournage d'"Un peuple et son roi" et après cela, j'ai fait inscrire la Maison de l'Outil dans le répertoire des lieux de tournage historiques", raconte Christophe Cheutin, directeur de la Maison de l'Outil et de la Pensée Ouvrière. 

L'une des salles a été vidée de ses vitrines en prévision du tournage et les fenêtres de la magnifique bâtisse du XVIe siècle ont été harmonisées au XVIIe siècle. "Ici la cour va être totalement accessoirisée, meublée, il y aura des charrettes, des animaux et jusqu'à cent figurants en costumes", détaille encore Mathieu Avolio.

Casting cinq étoiles 

Pour cette nouvelle adaptation des Trois Mousquetaires, Martin Bourboulon a vu les choses en grand. Au casting de cette superproduction française, on retrouve François Civil dans le rôle de d'Artagnan. Vincent Cassel, Pio Marmaï et Romain Duris campent les autres mousquetaires. Eva Green incarne Milady et le comédien sociétaire de la Comédie Française Éric Ruf enfilera les habits du cardinal de Richelieu. 

Deux volets déjà prévus

L'œuvre d'Alexandre Dumas a déjà inspiré de nombreuses adaptations ou œuvres originales pour le grand écran, en France et à Hollywood. De Gérard Depardieu et John Malkovich dans L'Homme au masque de fer (1998) à Philippe Noiret et Claude Rich dans La fille de d'Artagnan de Bertrand Tavernier (1994), de prestigieux acteurs s'y sont frottés. Outre Atlantique, une adaptation par George Sidney a réuni Gene Kelly et Lana Turner en 1948.

Pour ce nouveau coup d'épée, l'adaptation du texte a été confiée à Matthieu Delaporte et Alexandre de la Patellière, connus pour leurs comédies au théâtre, et notamment pour Le Prénom. 

Deux volets sont d'ores et déjà prévus, D'Artagnan et Milady, qui seront tournés simultanément en France pour un budget de 60 millions d'euros, a précisé Pathé. Le résultat sera à découvrir sur les écrans début 2023

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers En régions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.