Gourmet bag : une initiative pour éviter le gaspillage

Le gouvernement vient de lancer le Gourmet Bag, un "doggy bag" à la française pour lutter contre le gaspillage alimentaire dans les restaurants.

France 2
La lutte contre le gaspillage alimentaire est d'actualité. La tendance se confirme dans les restaurants. En France, le "doggy bag" est encore une exception et la majorité des restes sont jetés. Mais aux États-Unis, il est adopté depuis longtemps.
Selon une étude récente, dans un restaurant traditionnel, chaque client gaspille 230 grammes d'aliments par repas. Un gâchis inimaginable aux États-Unis. Dans un restaurant chic, même le reste de fromage non consommé est placé dans une barquette : "On fait ça tous les jours, ça arrive très souvent", explique un serveur.

En 2016, les restaurants devront trier leurs déchets

En France, ces barquettes que les clients emmènent à la maison relèvent encore du tabou. À la brasserie Léon de Lyon, les clients n'oseraient pas en demander. De jeunes entrepreneurs essayent pourtant de lever cet obstacle culturel. Ils ont lancé un doggy bag à la française, un emballage valorisant qu'il présentent à la brasserie. L'État souhaite développer ces pratiques et a lancé le Gourmet bag. La loi pourrait également accélérer l'évolution des mentalités. À partir de 2016, les restaurateurs auront l'obligation de trier et valoriser leurs déchets.
 
Le JT
Les autres sujets du JT