VIDEO. Un passionné de pain d’épices a créé un musée en Alsace

Une équipe de France 2 s’est rendue à la rencontre de Michel Habsiger, un passionné de pain d’épices.

France 2

Le pain d’épices est la spécialité de Gertwiller, à 30 minutes de Strasbourg. Ce village comptait neuf fabricants de pains d’épices au début du XXe siècle, ils ne sont plus que deux. Michel Habsiger est l’un d’eux. L’homme a repris la fabrique en 1977 et aujourd’hui, il utilise encore les recettes d’antan. "C’est une petite production, on en est toujours au stade artisanal. On garde les vieilles recettes du XIXe. La machine que j’utilise date probablement d’avant-guerre" explique-t-il.

Une collection de milliers d’objets

Il montre à la journaliste de France 2 un moule à kouglof en forme de cœur, "une pièce incroyable", qu’il va ranger dans son immense collection, rassemblée dans un musée créé il y a 12 ans. "C’est comme une maladie, on ne peut plus s’arrêter" admet-il. Du sol au plafond, sur chaque poutre, dans tous les recoins, il a accumulé des milliers d’objets depuis plus de 50 ans.

Des images pour décorer les pains d’épices, des moules, en tout, 11 000 pièces sont exposées, le fruit d’une passion née à l’âge de 15 ans. "Ma grand-mère gardait toujours ce qu’on avait dans la famille. S'il y avait quelque chose qui trainait, elle me disait : mets-le au grenier ça pourrait servir. J’ai un moule qui date de 1570 : on y voit le roi David avec sa harpe". Michel Habsiger aime faire découvrir sa passion à des touristes de passage, un groupe de Normands émerveillés et stupéfaits. "C’est très beau. On n’imagine pas qu’il y a tant de choses. C’est magnifique" peut-on entendre. Son musée accueille plus de 40 000 visiteurs chaque année. 

Le JT
Les autres sujets du JT
(CAPTURE ECRAN FRANCE 2)