Vacances : à la découverte de l'éclade, spécialité de l'île d'Oléron

Sur l'île d'Oléron (Charente-Maritime), l'une des spécialités locales est l'éclade, un plat de moules typique cuit aux aiguilles de pin.

France 2

Jean-Jacques Joubert élève huîtres et moules depuis 23 ans sur l'île d'Oléron (Charente-Maritime). Voici sa nurserie. Entre ces pieux, il a tendu des cordes sur lesquelles les naissains, les petites moules, viennent s'accrocher. On appelle cette période "le captage". Avant de revenir sur la terre ferme, l'éleveur récolte quelques moules en fin de croissance. C'est un des derniers sur Oléron à ne pas pêcher à la machine.

De génération en génération

Le second ingrédient essentiel de l'éclade, ce sont les aiguilles de pin. Jean-Jacques Joubert et son épouse Valérie payent chaque année à l'Office national des forêts le droit de ramasser ces aiguilles de pin. À la cabane où la famille Joubert fait goûter sa production, c'est Laura, la fille du couple, qui entame le montage de l'éclade, une recette qui se transmet de génération en génération. La jeune fille parle d'un "repas pas cher et familial". La cuisson ne prend que quelques minutes. Seule entorse autorisée à la recette : accompagner l'éclade de pain et de beurre.

Le JT
Les autres sujets du JT