Réchauffement climatique : à quoi ressembleront les vins du futur ?

Face aux changements climatiques, les vignerons sont obligés de s'adapter pour conserver la qualité de leur vin. Les explications de France 2.

FRANCE 2
Le réchauffement climatique a une influence sur les vignes. Depuis quelques années, le raisin emmagasine beaucoup plus de soleil, résultat, le vin a gagné un degré d'alcool par décennie.
 
Depuis 15 ans, Jean-Pierre Venture, vigneron du Languedoc le constate, le climat se réchauffe. Son raisin est plus sucré donc plus alcoolisé, et les vendanges sont plus précoces. Problème, quand les vendanges sont précoces, les arômes ne se développent pas.

Des solutions ?

Jean-Pierre Venture a déjà changé ses pratiques, en relevant la hauteur des grappes par exemple. "La sève va mettre plus de temps pour arriver aux grappes, et donc elle va entraîner une maturité plus tardive",  explique le vigneron à France 2. Sur une parcelle de Grenache, il joue sur les pieds de vigne avec un nouveau type qui permet aussi de retarder la maturité. Si les températures augmentent de plus de 2°C, il faudra s'attendre à une nouvelle carte des vignobles.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des vignes de Chablis (Yonne), le 1er septembre 2015.
Des vignes de Chablis (Yonne), le 1er septembre 2015. (FRANCE 3 BOURGOGNE)