Ostréiculture : comment se forment les perles trouvées parfois dans les moules ?

En Loire-Atlantique, une famille en a retrouvé quelques-unes lors d'un repas de famille. Explications d'un phénomène naturel.

FRANCE 3

Sept petites perles ont été retrouvées dans une moule, en Loire-Atlantique, lors d'un repas de famille. Contrairement aux perles de culture, ce sont des perles fines naturelles, enrobées de nacre. Cette famille avait déjà découvert quelques parles qu'elle a conservées. Une sorte de butin de pêche. "Il y a eu six à huit perles trouvées sur une trentaine d'années", explique André Bénard, ostréiculteur. Dont une particulièrement étrange, de couleur violette trouvée il y a quelques années dans une palourde.

Un grain de sable enrobé

Alors, comment se forme ce phénomène ? "Lorsqu'un grain de sable reste coincé dans un organe qu'on appelle le manteau, celui-ci réagit et l'enrobe, puisque son travail c'est de faire de la nacre", explique Hervé Gallet, nacrier sur l'île d'Aix. Pour les amateurs, vous aurez plus de chance de trouver des perles dans les moules d'eau douce.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des moules de l\'étang de Thau (Hérault). 
Des moules de l'étang de Thau (Hérault).  (RAYMOND ROIG / AFP)