Mémoire d'écran : l'évolution de la cuisine française

La gastronomie française est réputée dans le monde entier, mais nos habitudes ont changé au fil du temps.

FRANCE 2

Entre les Français et leur cuisine, c'est comme une histoire d'amour. Au XIXe siècle, que l'on soit bourgeois, domestique ou paysan, on mange pour être ensemble et on mange beaucoup. La fête c'est une assiette bien pleine est un repas qui peut durer cinq heures. Avec l'automobile, la France découvre en 1900 la gastronomie. Les frères Michelin écrivent un guide pour guider l'apprenti conducteur à comprendre sa voiture. Et ils y inscrivent les bonnes tables pour se restaurer sur la route.

Des gourmands aux gourmets

Dans les années 1950, les tables de province ont le vent en poupe. La "bonne bouffe" que Jean Gabin et Lino Ventura revendiquent avec gourmandise. Les vedettes de cinéma ne sont pas encore au régime. Dans les années 1960, on ne se sépare pas encore du panier de la ménagère. La nouvelle cuisine, plus délicate et raffinée, va régner en maître dans les restaurants dans les années 1970 et 1980. En 2010, l'Unesco inscrit le repas à la française au patrimoine mondial.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une assiette de foie gras dans un restaurant gastronomique à Budapest, en Hongrie, le 23 janvier 2013. 
Une assiette de foie gras dans un restaurant gastronomique à Budapest, en Hongrie, le 23 janvier 2013.  (MAXPPP)