Les confiseurs français à la conquête du monde

C'est un secteur de l'agroalimentaire qui se redresse : la confiserie française surfe sur une courbe ascendante. Et à l'export, le succès est au rendez-vous. Plongée avec France 2 dans les coulisses des bonbons made in France.

FRANCE 2

Il y en a pour tous les goûts, et pourtant : nombre d'amateurs de bonbons ignorent d'où viennent ces douceurs. Il s'avère que beaucoup sont fabriqués en France.

En région parisienne, l'usine de "Kubli Confiserie" ne connaît pas la crise. Ici, la recette de base de tous les bonbons est la même : "55% de sucre, 45% de sirop de glucose", explique le patron Gilles Duault. Après cuisson, la pâte malléable est prête à être transformée en une multitude de bonbons différents.

Des commandes parfois astronomiques

C'est cette production flexible qui permet à Kubli Confiserie, dont la croissance bondit de 10% par an, de répondre aux attentes de tous ses clients. Ses ventes sont au beau fixe en France comme à l'étranger, notamment au Moyen-Orient et en Chine, où certains amateurs commandent de telles quantités qu'il est difficile pour les machines de suivre.

Ce succès international attire les plus vieilles confiseries françaises. Les calissons d'Aix-en-Provence, par exemple, mise sur ce créneau. Pour produire les bonbons composés d'amandes et de melon confit, les propriétaires sont passés à une fabrication industrielle nécessaire pour répondre à la demande et conquérir les papilles du monde. Des boutiques dédiées ont même ouvert leurs portes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les enquêteurs ont pu retrouver la trace des cambrioleurs d\'une boulangerie grâce aux bonbons qu\'ils ont semé dans leur fuite.
Les enquêteurs ont pu retrouver la trace des cambrioleurs d'une boulangerie grâce aux bonbons qu'ils ont semé dans leur fuite. (POLKA DOT IMAGES / AFP)