Cet article date de plus de cinq ans.

La cuisine, un héritage qui s'apprend

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
La cuisine, un héritage qui s'apprend
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Éric Roux évoque sur le plateau du Soir 3 la transmission de la cuisine et des recettes.

En cuisine, "on apprend toute sa vie". Par ses mots, Éric Roux, de l'Observatoire des Cuisines Populaires, ne peut être plus clair. Pour lui, "la cuisine populaire est toujours le reflet de la société que l'on vit, et cela n'a pas évolué". Mais en revanche, les moyens de transmission de cette cuisine ont évolué. Comme internet "qui ne remplace pas l'écriture ou la transmission de la maman, mais qui vient en complément", selon le journaliste.

Transmission d'un sentiment

"On ne transmet ni recette ni connaissance des produits, mais une chose un peu compliquée à percevoir qui est le sentiment de la cuisine. La cuisine c'est d'abord des histoires, du sentiment, du partage et à qui on fait à manger et pour qui on fait à manger", poursuit-il. Éric Roux explique que l'on a tous un goût en mémoire, de l'ordre du sensible, que l'on souhaite reproduire.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cuisine et Gastronomie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.