Feuilleton : à la découverte de la Coupe du monde de la boulangerie (2/5)

Cette semaine, les journalistes de France 2 suivent l'équipe de France des boulangers en pleine Coupe du monde.

Lors de la Coupe du monde de la boulangerie, organisée à Paris, les différentes équipes sont jugées sur la réalisation de pains, de viennoiseries ainsi que sur une pièce artistique. La compétition exige un entraînement intensif. L'équipe hollandaise, qui ouvre la compétition, a huit heures pour réaliser plus de 300 produits. Une viennoiserie surprise doit être réalisée avec des ingrédients tirés au sort.

"Comme un long marathon"

"Il ne faut rien lâché c'est comme un long marathon. Les cinq derniers kilomètres sont les plus durs", commente de son côté l'entraîneur américain. À la fin, le rythme s'accélère. Il faut peaufiner les œuvres. Les Hollandais ont terminé juste dans le temps. C'est maintenant à l'équipe de France d'entrer dans la course. Elle a deux heures pour préparer les pâtes. Ensuite viendra l'heure de l'épreuve finale.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un apprenti peaufine ses baguettes à l\'Institut national de la boulangerie-pâtisserie, le 20 novembre 2012 à Rouen (Seine-Maritime).
Un apprenti peaufine ses baguettes à l'Institut national de la boulangerie-pâtisserie, le 20 novembre 2012 à Rouen (Seine-Maritime). (CHARLY TRIBALLEAU / AFP)