Alimentation du terroir : consomme-t-on vraiment régional ?

Malgré quelques appellations parfois trompeuses, le consommer "régional" est en plein essor. La journaliste Magali Boissin fait le point.

France 2

 

Depuis quelques années, le consommer "régional" est en plein essor dans l'alimentation française. On privilégie la provenance pour avoir un petit goût du terroir français. Or, selon la journaliste Magali Boissin, bien souvent les produits régionaux que nous consommons viennent rarement de là où ils devraient.

Pas de champignons de Paris à Paris

"Vous appréciez peut être les saucisses de Strasbourg qui fleurent bon le terroir alsacien" raconte la journaliste. "Mais sachez-le, dans vos supermarchés la majorité n'a rien à voir avec la knack d'Alsace, avec de la viande pas toujours locale". Idem pour les champignons de Paris, "qui ne poussent quasiment plus dans les caves d'Ile-de-France". Environ 70% de la production vient de Chine, des États-Unis, de Pologne et des Pays-Bas. Pour se repérer, plutôt se fier donc à une IGP : Indication géographique protégée, qui implique que la matière première du produit doit provenir d'au moins une des trois régions environnantes.

Le JT
Les autres sujets du JT